Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Allemagne : 2013, nouvelle année record pour les voyagistes ?

Le chiffre d'affaires des opérateurs allemands, qui avait déjà atteint des sommets en 2012, devrait encore augmenter cette année, malgré la crise économique et les réductions de capacité dans le secteur, selon les estimations de la fédération du secteur.

Quatre mois après le début de l’exercice 2012-2013 (du 1er novembre 2012 au 31 octobre 2013), la fédération des voyagistes allemands, DRV, juge déjà que 2013 pourrait être une nouvelle année record pour le secteur outre-Rhin.

Après un cru 2012 de référence, le chiffre d'affaires du secteur devrait encore progresser cette année. Et ce, en dépit des difficultés économiques et de la diminution de l’offre, estime l’organisme professionnel, en amont de l'ouverture du salon international du tourisme de Berlin (ITB) la semaine prochaine.

+5,5% pour les TO et +3% pour les agences en 2012

"Les Allemands restent d'humeur à partir en vacances, une nette majorité prévoit de voyager en 2013", indique DRV dans un communiqué, au vu des réservations de début d'année. En conséquence, elle table sur une progression à un chiffre du revenu des tour-opérateurs cette année, après une hausse de 5,5%, à 24,4 milliards d'euros, pour l’exercice 2011/2012 (achevé au 31 octobre), qui avait été plus importante que prévu initialement.

Ce sont les ventes de voyages moyen-courriers qui ont le plus augmenté l’an dernier (+8,5%), tandis que les voyages long-courriers ont progressé de 2,5% et ceux de courte distance, pouvant être réalisés en voiture, train ou bus, de seulement 1%. Les croisières restent aussi en vogue avec une croissance non loin de 10%.

Le moyen-courrier tire les ventes

Le chiffre d'affaires des agences de voyages, calculé sur l'année calendaire, a pour sa part augmenté de 3% à 22,5 milliards d'euros, malgré la diminution du nombre d'agences, qui sont aujourd'hui moins de 10 000.

Comme l'an dernier, les Allemands devraient rester fidèles à leurs destinations de vacances préférées, à savoir les bords de la Méditerranée, de la mer du Nord et de la Baltique, indique la DRV. Les réservations apparaissent particulièrement en croissance pour les Baléares, Majorque en particulier, la Turquie et la Grèce, alors que le pays avait attiré moins de monde l'an dernier sur fond de grave crise économique.

Du côté des voyages de luxe, les Maldives, les Seychelles et l'île Maurice sont pour l'heure davantage demandés qu'auparavant, de même que les Emirats Arabes Unis.

 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique