Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Alep : Les Entreprises du Voyages et le Seto expriment leur indignation

Dans un communiqué conjoint, les deux syndicats font part de leur indignation sur la situation à Alep, et appellent à soutenir les ONG présentes sur place.

"Être voyagiste, c'est jeter des ponts entre les peuples". Dans un élan solidaire, Les Entreprises du Voyages (ex-Snav) et le Syndicat des entreprises du tour-operating (Seto) font conjointement part de leur "indignation" face à la situation d'Alep, deuxième ville de Syrie et théâtre d'un affrontement d'une rare violence entre les troupes du régime de Bachar Al-Assad et les rebelles.

Indignation et appel aux dons

Pour Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du Voyage, il est primordial "que ceux qui ont des responsabilités et qui peuvent être entendus dénoncent la tragédie d'Alep". Quant à René-Marc Chikli, président du Seto, il relaie le message des tour-opérateurs, qui "n'acceptent pas le désespoir de cette population", et appelle à se mobiliser en soutenant notamment les principales ONG.

Une merveille historique en ruines

Le communiqué conjoint daté du diffusé 19 décembre rappelle qu'Alep a été "un des hauts lieux du tourisme, une ville culturellement mythique" dotée d'une population "d'une chaleur et d'un accueil uniques". La ville est actuellement en train d'être reprise par les troupes gouvernementales, qui laissent les derniers civils et combattants partir sous la surveillance d'observateurs de l'ONU.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique