Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Airbnb, une licorne devenue rentable

Huit ans après sa naissance, Airbnb a atteint une taille critique lui permettant de dégager de premiers profits.

Selon l’agence Bloomberg, l’entreprise californienne est rentable depuis la seconde moitié de l’année 2016. Et la plate-forme compte dégager des profits sur l’ensemble de l’année 2017, hors taxes et charges. Dans le même temps, Uber, l'autre licorne américaine la mieux valorisée, essuierait pour sa part une perte de près de 3 milliards de dollars.

Airbnb, qui facture des commissions de 6% à 12% aux voyageurs, affiche un chiffre d’affaires en progression de 80% en 2016.

Devenir un hub de voyages

Pour poursuivre sur sa lancée, Airbnb diversifie ses revenus. Depuis l’automne dernier, avec Trips, la plate-forme, qui rassemble deux millions de locations de logements entre particuliers, s’ouvre progressivement à d’autres prestations comme des activités. En attendant, demain, des vols et autres transferts. A l'image d'une agence en ligne telle Expedia, son projet consiste à accompagner le voyageur de A à Z.

Valorisée 30 milliards de dollars lors de sa dernière levée de fonds, Airbnb doit toujours affronter ses détracteurs, incluant des syndicats hôteliers et des villes, de New York à Barcelone, de sa ville natale San Francisco à Berlin. En France, environ 800 professionnels de l’hôtellerie et de l’immobilier ont porté plainte le 16 janvier contre les plates-formes d’intermédiation et de location de meublés, pour concurrence déloyale.