Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Air Littoral trouve un nouveau souffle…

La compagnie montpelliéraine commence à recueillir les bénéfices de sa restructuration et continue son développement vers le Maghreb.

Tous les indicateurs retrouvent en effet des couleurs depuis quelques mois avec, entre autres, la progression de 30% du trafic sur le 2ème semestre 2002. ?La compagnie maintient ainsi son objectif de retour à l’équilibre pour le second semestre 2003?, commente Marc Dufour, président du directoire d’Air Littoral, même si elle devrait perdre encore 40 millions d’€ en 2002 pour un chiffre d’affaires de 247 M€.
L’Etat et les collectivités territoriales du Languedoc Roussillon et de la région PACA ne sont pas restés insensibles à ces résultats. La licence d’exploitation a été prorogée jusqu’au 31 mars 2003 et un prêt de 15 M€ a été accordé afin de compenser partiellement la défaillance de son ex-actionnaire Swissair. Une bouffée d’oxygène dans l’attente de la concrétisation au cours du 1er semestre 2003 des contacts initiés avec de nouveaux investisseurs. 

En attendant, Air Littoral consolide sa desserte vers le Maghreb. Parallèlement aux vols vers Annaba et Bejaïa ouverts à partir de Nice à compter des 18 et 20 décembre, la compagnie a conclu un accord avec Royal Air Maroc qui assurera la représentation commerciale et l’assistance aéroportuaire de la ligne Montpellier/Casablanca, lancée le 20 décembre. Patrick Cros à Montpellier 

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique