Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Air France et Air Tahiti Nui veulent renforcer leur partenariat

La compagnie tahitienne a investi 13 millions d'euros dans la rénovation de ses cabines, afin d'améliorer le service et de réduire le poids de ses appareils.

"Nous avons déposé une demande pour un partenariat avec Air France sur la ligne entre Paris-Charles de Gaulle et Los Angeles (…), explique Jean-Marc Hastings, directeur France/Europe d’Air Tahiti Nui. On espère être prêt pour l’été 2014".

La création d’une co-entreprise doit aider à Air Tahiti Nui à améliorer son taux de remplissage sur cette liaison, notamment en basse saison. "Cela nous permettra de bénéficier des dessertes d’Air France et d’attirer plus de clients", poursuit Jean-Marc Hastings, citant les marchés européens, notamment l’Italie, l’Allemagne ou la Suisse. 

Une meilleure répartition des vols

Les deux compagnies pourront également offrir une meilleure répartition des vols. Pour l’instant, elles ont un accord de partage de codes sur un vol par semaine, la ligne Paris-Los Angeles-Papeete, qui totalise près de 200 000 passagers, toutes compagnies confondues selon la DGAC (en 2012).

Les voyageurs qui souhaitent se rendre à Tahiti depuis Paris doivent emprunter deux vols : l'un jusqu'à Los Angeles, et le second jusqu'à Papeete, pour un trajet d'environ 22 heures au total. La liaison Los Angeles-Papeete fait perdre de l’argent à Air France depuis de nombreuses années et les employés de la compagnie basés à Papeete s'inquiètent d'une possible fermeture de cette ligne.

Un accord de partage de codes avec American Airlines

Air Tahiti Nui dispose déjà d’un accord de partage de codes avec American Airlines, effectif depuis septembre 2012, mais il "faudra attendre la fin de l’été pour faire un bilan".

La compagnie a par ailleurs engagé un chantier de rénovation de ses appareils qui s’échelonnera sur deux ans pour près de 13 millions d'euros. A la place des 6 sièges en première et des 24 sièges en affaires, Air Tahiti Nui proposera 32 sièges affaires en configuration 2-2-2 (fauteuils-coque Sogerma s’inclinant à 160°, nouveau système de divertissement avec écran tactile 12 pouces, prise de courant et prise USB).

De nouveaux sièges, plus légers

Le nombre de sièges en classe économique reste identique à 264, mais ils seront "plus ergonomiques, plus confortables, avec une inclinaison de 118° et un pitch de 32 pouces, et avec un écran individuel de 9 pouces" explique Jean-Marc Hastings.

Cette nouvelle cabine, plus légère, permettra également à la compagnie d’économiser près de 1,5 million d’euros par an sur sa facture carburant, qui avait atteint 20 millions d'euros l’an dernier. En 2011, Air Tahiti Nui a aggravé ses pertes, à 8,7 millions d’euros pour 435.000 passagers.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique