Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Air France : 7 nouveaux jours de grève en avril

Mercredi, dix syndicats d’Air France ont annoncé quatre journées de grève supplémentaires, les 17 et 18 avril puis les 23 et 24 avril.

Dénonçant un « simulacre de négociation » dans un communiqué transmis à l’AFP, les syndicats d’Air France ont annoncé une montée en puissance de leur mouvement de grève avec quatre nouvelles dates de brève les 17 et 18 avril puis les 23 et 24 avril.

La décision a été prise après une rencontre avec la direction, mercredi matin, où chaque camp a maintenu sa position. Les syndicats sont partis « au bout de trente minutes » parce que le DRH d’Air France, Gilles Gateau, a indiqué ne « pas avoir de mandat pour négocier sur la revendication de l’intersyndicale », à savoir 6% d’augmentation générale, a expliqué Karim Taïbi de FO. L’intersyndicale « reste déterminée à poursuivre le combat jusqu’à obtention d’une augmentation de 6% des grilles de salaires » pour tous.

Mêmes jours que la SNCF

Rappelons que les organisations de pilotes (SNPL, Spaf, Alter), d’hôtesses et stewards (SNPNC, Unsa-PNC, CFTC, SNGAF) et de personnels au sol (CGT, FO et SUD) ont déjà programmé trois autres jours de grève (7, 10 et 11 avril). Les 18, 23 et 24 avril coïncident avec des dates de grève programmées à la SNCF.

« En venant une fois de plus les poches vides, en ne faisant aucune proposition réaliste, la direction persiste dans la confrontation et assume de faire durer la grève. »

Les quatre jours de grève (22 février, 23 et 30 mars, 3 avril) déjà menés auraient déjà fait perdre 100 millions d’euros à Air France, affirment les syndicats.

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique