Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Air Charter Service se mobilise pour l’Ukraine

La solidarité dans le tourisme n’est pas un vain mot. Air Charter Service affrète ses avions afin de venir en aide aux réfugiés ukrainiens.

Air Charter Service (ACS) a déjà affrété 11 vols et prévu au moins 5 autres pour plusieurs organisations. La compagnie a aussi mis en place un protocole de réponse d’urgence pour contribuer à une potentielle évacuation de réfugiés.

Le premier vol affrété, un avion-cargo 737, a atterri à Rzeszów mardi dernier, en provenance du Royaume-Uni, explique un communiqué. Plusieurs membres de l’équipe d’ACS sont arrivés en Pologne la semaine dernière pour coordonner de futurs vols à destination des aéroports de Varsovie, Rzeszów et Chișinău, tandis que des vols supplémentaires sont programmés vers plusieurs pays frontaliers de l’Ukraine.

« Après avoir transporté des médicaments et des tentes, la situation évolue constamment, Selon Ben Dinsdale, responsable des services humanitaires chez ACS. Il est très possible qu’un nombre important de vols supplémentaires soit nécessaire si le nombre de réfugiés potentiels déclarés s’avère exact. L’industrie du transport aérien va devoir donner un coup d’accélérateur pour assumer une augmentation de la demande alors que le nombre d’avions disponibles ne cesse de baisser. »

Une situation « dramatique »

Selon Alexandre Busila, directeur général d’ACS, « la situation est dramatique. Nous sommes prêts à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour aider les opérations et affréter tous les vols humanitaires nécessaires vers les pays frontaliers qui accueillent des réfugiés. Le fait que plusieurs avions ukrainiens qui auraient normalement participé à ces opérations de secours humanitaire aient été détruits lors de l’invasion vient encore aggraver la situation déjà délicate du secteur. Je reste malgré tout confiant et je suis sûr que, tous ensemble, nous allons relever ce défi comme nous l’avons fait maintes fois par le passé. »

« Que ceux d’entre eux qui ont besoin d’aide nous contactent, nous ou nos équipiers en Pologne, et nous ferons tout notre possible pour leur venir en aide », ajoute le patron.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique