Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

AccorHotels acquiert les enseignes Raffles, Fairmont et Swissôtel

AccorHotels annonce le rachat du groupe canadien FRHI (hôtels Fairmont, Raffles et Swissôtel), soit la plus grosse acquisition de son histoire qui le fait entrer dans l'univers des palaces.

FRHI, qu'AccorHotels va faire tomber dans son escarcelle en accueillant dans son capital le Qatar, désormais son premier actionnaire, regroupe trois des plus prestigieuses marques mondiales de l’hôtellerie de luxe : Raffles, Fairmont et Swissôtel.

Le groupe canadien comprend 155 hôtels et resorts (dont 40 en développement) implantés dans 34 pays et plus de 56 000 chambres (dont environ 13 000 en développement).

Quelques uns des plus beaux hôtels du monde

Parmi les établissements légendaires de FRHI, il faut citer le Raffles à Singapour, le Savoy à Londres, le Fairmont Peace Hotel à Shanghai, le Plaza Hotel à New York, le Royal Monceau-Raffles Paris, le Fairmont de San Francisco, le Fairmont de Banff Spring au Canada, le Château Frontenac à Québec, le Fairmont Grand Del Mar à San Diego ou encore le Swissôtel The Stamford à Singapour.

Avec cette acquisition, la plus grosse de son histoire, AccorHotels complète "de manière stratégique" son portefeuille de marques et bénéficiera "d’un profil d’activité mieux équilibré", élargi au segment du luxe.

En regroupant près de 500 établissements dans le luxe et haut de gamme, AccorHotels "se positionnera parmi les acteurs mondiaux incontournables de ce segment", précise un communiqué du groupe.

Pour financer cette opération de 2,6 milliards d'euros, AccorHotels a conclu un accord avec Qatar Investment Authority et Kingdom Holding Company of Saudia Arabia qui prévoit le paiement de 840 millions de dollars US en numéraire (soit 768 millions d’euros sur la base du taux de change actuel) et la remise de 46,7 millions de titres Accor.

Accompagner la transformation

Au terme de la procédure, soumise à l'approbation des autorités de la concurrence, QIA et KHC deviendront actionnaires de Accor, avec respectivement 10,5% et 5,8% du capital. Cela permet "au groupe de consolider son actionnariat avec l’entrée au capital de deux investisseurs reconnus, grands spécialistes de l’hôtellerie mondiale", a commenté Sébastien Bazin, Président-directeur général de AccorHotels. De fait, le Qatar devient le premier actionnaire du groupe hôtelier.

"Cette acquisition d’envergure (…) permettra de renforcer notre offre de services à destination de nos clients et de nos partenaires (…) tout en gardant intactes des marges de manœuvre importantes pour poursuivre l’exécution de notre plan de transformation", précise Sébastien Bazin.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique