Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Accor commence l’année dans le rouge

Le groupe leader européen dans l’hôtellerie a présenté ses résultats financiers, marqués par une baisse sans précédent de l’activité hôtelière au cours du premier trimestre 2009.


Avec un chiffre d’affaires global de 1 616 millions d’euros au premier trimestre 2009, Accor enregistre une baisse de 5,8% par rapport à l’année précédente. Ces mauvais résultats sont particulièrement significatifs concernant l’activité de l’hôtellerie, en recul de 7,8%. Sans surprise, les marques haut et milieu de gamme sont particulièrement impactées avec une baisse de 9,2%. En France, Paris est la ville la plus touchée avec une baisse du RevPar de près de 15%. L’Allemagne tire son épingle du jeu avec un recul inférieur à 2%. Contre toute attente, Londres accuse une baisse relative de 7%. Mais s’agissant de l’hôtellerie économique, seules la France et l’Allemagne résistent à la conjoncture. Avec un chiffre d’affaires en  retrait de 3,2% sur ce segment, la France arrive même en tête. Des résultats qui n’ont cependant rien de réjouissants. « C’est la première fois depuis 15 ans que le segment économique enregistre des résultats négatifs » observe Jacques Stern, directeur général délégué du groupe Accor. Dans ce contexte dégradé, le groupe a décidé de ramener à 315 millions d’euros en 2009 et 2010 ses investissements annuels de rénovation, soit une réduction de 175 millions par rapport à 2008. Le programme de réduction des coûts initialement fixé à 100 millions d’euros pourrait également être revu à la hausse dans les semaines à venir.