Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

3. J’IRAI DORMIR CHEZ EUX

NULL

Olivier Masselis, fondateur d’Evaway.com, réside à San Francisco depuis plus de 6 mois. Ce startuper français met à disposition, pour 70 $ la nuit, le clic-clac de son salon privatisable. Devenir hôte « est un vrai phénomène de société ici ! », assure-t-il. En 2007, deux copains avaient sous-loué des airbeds (matelas gonflables), jetés dans une chambre inoccupée, à quelques encablures du Golden Gate Bridge. Ainsi est né Airbnb.com, un site qui a donné un coup de peps à l’hébergement chez l’habitant, en essaimant dans le monde entier. Pour le fun, j’ai moi-même testé la formule à Sausalito, le Saint-Trop’ local. J’ai traîné ma valise sur 55 marches, pour découvrir mon gîte, et sa vue magnifique sur une marina. Plus que la maison, ce sont mes hôtes Rose et Bryan qui avaient l’esprit bohême. Ensemble, nous avons refait le monde pendant 3 heures de pur bonheur. Ce couple anti-conformiste était alors en pleins préparatifs de déménagement. « Vers une maison avec un grand terrain, pour faire pousser de la marijuana », a précisé très sérieusement Rose, avant de détailler les vertus médicinales de l’herbe. En Californie, sa culture est légale tout comme la consommation à des fins médicales. D’ailleurs, le nom que portait SF à l’origine était prémonitoire : Yerba Buena soit… Bonne Herbe !

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique