Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

14 agences Carlson sont menacées de fermeture

Le plan social présenté lundi aux syndicats prévoit la suppression de 446 salariés, dont 45 postes en agences de voyages.

 

Le Plan de Sauvegarde de l’Emploi (PSE) est tombé comme un couperet. Avant-hier, la direction de Carlson Wagonlit Travel a annoncé la suppression de 446 postes d’ici à fin 2010 alors qu’un mois plus tôt, Bertrand Mabille, le directeur général, avait évoqué la perte de 150 emplois. Le PSE prévoit notamment la suppression de 45 postes (sur 666) dans le réseau de proximité qui se traduira par la fermeture de cinq agences à Pont de Chéruy et La Tour-du-Pin dans l’Isère, Paris Roosevelt, Périgueux et Valenciennes. De plus, 18 points de ventes pourraient être regroupés au sein de neuf agences. Le secteur le plus fortement touché reste néanmoins le voyage d’affaires avec 297 postes en moins alors que le pôle événementiel pourrait se séparer de 10 personnes. La suppression totale de la direction financière au siège porte également un coup sérieux aux effectifs avec le licenciement de près de 80 salariés. D’autre part, si la fermeture des sites de Noisy le Grand et Evry avait été préalablement annoncée, ce n’est pas le cas d’Annecy et de Nanterre. Alors que le premier pourrait totalement fermer ses portes, le second serait amputé d’un étage sur les deux. Meylan et Lyon seraient également impactés. « Les syndicats ont du mal à croire que toutes ces décisions soient basées uniquement sur la mauvaise situation économique. CWT est une entreprise qui se porte bien et qui dispose de 86 millions d’euros de liquidités », rappelle Edouard Mougenot, délégué central CGT. A l’inverse, pour Bertrand Mabille « si l’activité reste à -20% encore quelques mois, il faudra restructurer toute la société. »

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique