Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Voyages en Colombie : le Quai d’Orsay appelle à une vigilance élevée

Suite à l’attentat qui a visé une école de police à Bogota, le Quai d’Orsay invite les voyageurs à faire preuve de la plus grande prudence.

Le Quai d’Orsay a actualisé ses Conseils aux voyageurs suite à l’attaque contre l’école des cadets de police General Santander de Bogota, perpétrée le 17 janvier 2019. « Divers groupes armés sont encore actifs en Colombie. Il est recommandé de maintenir un niveau de vigilance élevé », indique ainsi le ministère des Affaires étrangères, renvoyant sur la page Sécurité consacrée au pays. L’attaque ciblant l’école de police a fait 20 morts, outre l’assaillant, et 68 blessés. Il s’agit de l’attaque  la plus meurtrière depuis 2003 dans la capitale d’un pays peinant à sortir de plus d’un demi-siècle de conflit armé, rappelle l’AFP.

Pas de modification sur la carte de vigilance

Aucune modification n’a été apportée à la carte de vigilance pour le pays qui reste selon les zones classé en “vigilance renforcée”, “déconseillée sauf raison impérative” et “formellement déconseillée”. Les zones les plus dangereuses se situent le long des frontières avec l’Equateur, le Brésil, le Venezuela et le Panama.

La Colombie s’efforce de s’ouvrir depuis quelques années au tourisme. Selon les chiffres de notre dernier palmarès, le pays a enregistré 6 500 000 touristes étrangers en 2017, un chiffre en hausse de près de 28% par rapport à l’année précédente. Parmi eux, 66 800 Français ont fait le voyage, un chiffre là encore en nette progression : +21,7%.

La carte de vigilance de la Colombie demeure inchangée. ©DR

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique