Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Voyages d’affaires : prudence de rigueur en 2012 !

Le secteur a vraisemblablement connu une embellie de courte durée en 2011. Les réseaux spécialisés sur le voyage d'affaires prévoient pour 2012 une progression très modeste sur le marché français.

À quelques exceptions près, l'année 2011 n'aura été qu'une courte parenthèse. En effet, après deux années de forte baisse des budgets voyages des entreprises, la croissance a atteint 2,9 % l'an dernier, selon le baromètre EVP (Espace voyages professionnels) publié en novembre dernier. Mais à cette période déjà, les entreprises interrogées faisaient état d'une grande prudence pour l'année 2012 à cause de la fragilité du contexte économique. « American Express prévoit cette année une croissance de 1 % sur le marché français », confirme aujourd'hui Éric Audoin, PDG d'American Express Voyages d'Affaires France. Bertrand Mabille, DG de Carlson Wagonlit Travel France, reste, lui aussi, sur ses gardes en avançant les mêmes perspectives de progression.

De son côté, AS Voyages anticipe une hausse de 2 % en nombre de billets et un volume d'affaires stable en 2012. « Les entreprises choisissent davantage des tarifs à contraintes. De plus, les compagnies low cost sont désormais utilisées de façon pérenne par les voyageurs d'affaires », note Jean-Jacques Bessière, co-président de la Commission voyage d'affaires et transport d'AS Voyages.

Jérôme Fouque, directeur général Egencia France, ne note « pas de ralentissement de l'activité des entreprises » mais constate qu'elles « restent prudentes et prêtes à remettre en place une politique de voyage plus stricte si la crise économique s'accélère ».

 

DES PRIX GLOBALEMENT STABLES CETTE ANNÉE

 

Dans ce contexte, les travel managers seront, cette année encore, focalisés sur la maîtrise des coûts. Selon une étude de CWT, basée sur une enquête internationale réalisée auprès de 290 travel managers, les quatre axes prioritaires en 2012 porteront principalement sur la consolidation des économies sur le transport aérien et terrestre, l'amélioration du respect de la politique voyages, l'optimisation des dépenses hôtelières et l'augmentation du taux d'adoption aux outils en ligne.

En réponse à ce ralentissement de l'activité, les prix resteront globalement stables cette année. CWT prévoit que les tarifs des compagnies aériennes dans la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) vont augmenter de 2,1 à 3,7 % en 2012. Egencia table sur une hausse comprise entre 3 et 7 %. Carlson prévoit par ailleurs une croissance de 3.6 à 4,2 % des tarifs ferroviaires. Pour l'hôtellerie, le tarif journalier moyen va légèrement progresser de 0,2 à 0,9 % au premier semestre et de 0,1 à 0,8 % supplémentaires au second semestre.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique