Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Voyage : 915 000 postes à pourvoir d’ici 2022

Vous avez dit crise ? 540 000 postes seraient à pourvoir d’ici 2022 dans le secteur du tourisme et des transports, ainsi que 375 000 autres dans l’hôtellerie-restauration, soit plus de 900 000 postes au total, selon un rapport remis au gouvernement.

Les métiers du voyage pourraient recruter à hauteur de 900 000 postes d’ici 2022. C’est ce que prévoit un rapport prospectif sur les métiers en 2022, élaboré par France Stratégie et la Dares (Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques). Remis au gouvernement mardi 28 avril, son scénario principal pour la période 2012-2022 prédit que 540 000 postes seront à pourvoir d’ici 2022 dans le secteur du tourisme, des transports et de la logistique, ainsi que 375 000 autres dans l’hôtellerie, la restauration et l’alimentation.

Des possibilités d’embauche offertes bien moins par la création de postes que par le remplacement des baby-boomers partis à la retraite (voir l'infographie ci-dessous). Cependant, les personnes exerçant un métier dans l’hôtellerie-restauration sont plutôt jeunes et devraient être proportionnellement moins concernées par les départs en fin de carrière.

Un contexte favorable au personnel qualifié

Dans le domaine du tourisme et des transports, l’étude montre que l’évolution du nombre de postes reste contrastée selon les familles professionnelles et les niveaux de qualification. Ainsi, alors que les perspectives d’emploi seraient stables pour les ouvriers peu qualifiés de la manutention, la progression de postes de techniciens et de cadres devrait continuer à être très dynamique (respectivement + 1,8 % et + 1,2 % de créations nettes de postes par an).

Les professionnels du voyage sont d’ailleurs de plus en plus diplômés en raison d’importants efforts de professionnalisation entrepris par les acteurs du secteur. Parmi les débutants, deux sur trois sont désormais diplômés du supérieur à la fois chez les agents d’exploitation des transports et les agents administratifs et commerciaux.

Tous secteurs confondus, le scénario principal de cette étude de 400 pages prévoit la création de 177 000 emplois par an en moyenne et un chômage à 8% en 2022.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique