Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Vente-privée entre au capital de MisterFly

Le site Vente-privee.com prend une part minoritaire mais "significative" de la start-up créée par Carlos Da Silva et Nicolas Brumelot.

Le spécialiste des ventes événementielles n’a jamais caché ses ambitions. "Notre objectif, c’est d’aller chercher le milliard d’euros" dans le voyage, lançait son PDG-fondateur Jacques-Antoine Granjon en janvier 2014. Son entrée au capital de Misterfly s’inscrit dans cette stratégie.

"Vente-privée prend une participation minoritaire et significative", assure Carlos Da Silva, vice-président de la start-up spécialiste du vol sec, sans plus de précisions. Une belle rampe de lancement pour la jeune pousse créée par les deux anciens dirigeants de Go Voyages, qui vient d'ouvrir son BtoB. Les deux entreprises ont déjà effectué quelques ventes flash, afin de tester le marché.

25 millions de membres dans le viseur

Avec MisterFly, Vente-privée ne vend toujours pas de vols secs auprès de sa communauté de 25 millions de membres. "Nous sommes un média pour accompagner les marques dans leur stratégie de notoriété et d’écoulement des stocks à travers des ventes événementielles en ligne", rappelle Martine Granier, directrice de Vente-privée Le Voyage.

Le site a déjà mené des opérations ponctuelles avec des compagnies aériennes. "Nous avons alors pu constater que nos membres ont besoin de réassurance, ce que propose MisterFly à travers ses services innovants, comme le paiement en 4 fois. Nicolas Brumelot et Carlos Da Silva partagent nos valeurs", ajoute-t-elle, en évoquant notamment la transparence tarifaire.

Le prix sera-t-il, aussi, un argument de vente ? Sans aucun doute, dans la mesure du possible. "Nous garantirons le meilleur prix du marché", souligne Martine Granier. "Nous allons négocier avec des compagnies aériennes, pour obtenir des disponibilités exclusives par exemple", ajoute Carlos Da Silva.

150M€ de ventes de voyages en 2014

"Le partenariat capitalistique sera un accélérateur de croissance, estime Martine Granier. Nous avons réalisé 150 millions d’euros de chiffre d’affaires sur l’activité voyage en 2014 hors loisirs, soit 30% de plus qu’en 2013". Le montant de 150 millions d’euros annoncé sur l’année 2013 comprenait les loisirs, incluant les parcs d’attraction et les spectacles, précise-t-elle. "Nous anticipons une croissance à deux chiffres en 2015".

S’agissant des ventes prévisionnelles de vols secs, les deux nouveaux alliés préfèrent attendre les résultats des prochaines opérations conjointes avant de se prononcer. "Nous refusons de nous mettre la pression avec des objectifs", assure Carlos Da Silva, qui pense aussi en termes d'image : "Tout cela va contribuer à notre développement et à notre notoriété". Avec un buzz qui démarre, comme par hasard, à l'IFTM-Top Resa…

Vente-privée affiche une audience de 3,5 millions de visiteurs uniques par jour, ce qui le positionne au quatrième rang des sites de tourisme en ligne (source : Médiamétrie//NetRatings). Le voyage est un levier de diversification depuis quatre ans.