Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Vacances de Noël : des hausses de fréquentations dans toute la France

Malgré les grèves, la météo trop douce pour la saison et l’inflation galopante, ADN Tourisme dresse un bilan « très satisfaisant » des vacances de Noël 2022 pour le secteur.

Ça n’était pas gagné d’avance, mais les vacances de Noël se sont bien passées pour le secteur, selon ADN Tourisme. 61% des destinations françaises enregistrent une hausse de fréquentation, malgré plusieurs éléments extérieurs négatifs (climat social, inquiétudes sur le pouvoir d’achat, douceur, effet calendaire…).

La période s’est même déroulée « mieux que prévue » pour un tiers des destinations. Dans l’ensemble, la fréquentation a été plus soutenue la deuxième semaine que la première. La clientèle française aurait même pu être plus dynamique « si la grève dans les transports ferrés n’avait pas engendré de nombreuses annulations de séjour à l’aube du week-end de Noël », selon ADN Tourisme.

De l’optimisme pour l’année 2023

L’organisme, qui fédère les acteurs institutionnels du tourisme en France, se réjouit du retour des clientèles européennes de proximité (notamment italiennes et espagnols), et nourrit beaucoup « d’espoirs » en montagne au vu des dates de congés (début janvier) en Belgique, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni.

Les dynamiques de fréquentation sont cependant différentes selon les territoires touristiques. Ainsi, en montagne, les vacances se sont déroulées « comme prévu », malgré l’enneigement insuffisant, encore plus en basse altitude. En milieu rural, la fréquentation a progressé pour 62% des répondants par rapport à 2021. 47% des destinations littorales ont connu une fréquentation supérieure à celle des dernières vacances de Noël. Ces destinations sont celles où la déception est la plus perceptible (période qui s’est déroulée « moins bien que prévu » pour 1 répondant sur 4).

Enfin, c’est en ville que les résultats sont les plus optimistes : 86% des destinations sont en progression, ce qui a surpris « positivement » 50% des répondants, selon ADN Tourisme. L’organisme se montre optimiste quant à l’année 2023, marquée par plusieurs facteurs extérieurs positifs (calendrier, événements sportifs, reprise du tourisme international…) mais menacée par d’autres (pénurie de main d’œuvre, inflation…).

A lire aussi :

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique