Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Une passerelle au-dessus du grand canyon

Une passerelle de verre surplombant le Grand Canyon aux Etats-Unis a été inaugurée le 20 mars par une tribu indienne d’Arizona espérant attirer les touristes avec cet édifice vertigineux.

Le Skywalk (la promenade dans le ciel), une prouesse architecturale dont les parois et le fond sont transparents a été inauguré le 20 mars. Cette passerelle qui sera ouverte au public le 28 mars  avance de plus de 22 mètres dans le canyon et se trouve à près de 1,3 km au-dessus du vide.

Les architectes du projet, véritable défi à la gravité, affirment que la structure est capable de supporter le poids de plusieurs centaines de personnes en même temps et ne sera pas affectée par les vents parfois violents qui soufflent dans le Grand Canyon, au fond duquel coule le fleuve Colorado.

Pesant quelque 500 tonnes, la passerelle est construite en verre feuilleté renforcé et soutenue par des attaches en acier colossales, enfoncées à plus de 14 mètres dans le roc. Des amortisseurs géants empêchent la structure de vibrer sous le poids des visiteurs, selon les architectes.

Grâce à cette passerelle, située à 192 km de la capitale du jeu Las Vegas (Nevada, ouest), , les Hualapai, tribu indienne d’Arizona, espèrent attirer les touristes pour sortir de la pauvreté, mais certains membres de la tribu critiquent une réalisation qui désacralise la terre de leurs ancêtres.

Le ticket d’entrée sur la passerelle a été fixé à 25 dollars.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique