Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Une (nouvelle) lettre ouverte de Iata aux agences

L’association du transport aérien international a envoyé une lettre ouverte de l’IATA à destination des agents de voyages.

Au début du mois d’avril, l’Association du transport aérien international (Iata) avait transmis une lettre ouverte (ici en français, au format PDF), signée par son directeur général Alexandre de Juniac. Cette fois, c’est Robert Chad, son directeur France, Belgique et Pays-Bas, qui nous a adressé le 19 juin une lettre nouvelle ouverte aux agences de voyages. Extraits choisis :

« L’Iata travaille actuellement en consultation avec les compagnies aériennes et les associations mondiales et locales d’agents de voyages pour proposer un ensemble de mesures supplémentaires. Ceci, en prenant en compte l’impact du Covid sur les états financiers et les garanties financières des agents, dans le but d’offrir plus d’options et de flexibilité à la communauté des agents de voyages. Certaines de ces propositions devront être adoptées par la Conférence des passagers (PaConf) de manière accélérée par un vote par courrier électronique. En particulier sur le marché français, l’Iata appliquera tout d’abord la prolongation de 3 mois annoncée par le gouvernement pour la présentation des comptes annuels avec une échéance fixée au 30 septembre 2020.  En ce qui concerne les critères financiers locaux applicables en France, l’Iata a informé l’APJC France local qui s’est tenu le 12 juin de la possibilité d’examiner ces critères en vue d’adapter des changements temporaires pour tenir compte de la situation liée à Covid-19. Cela se fera par le biais d’un groupe de travail local composé d’agents de voyages et de compagnies aériennes et qui fera son rapport dans les 3 prochains mois pour validation.

1 commentaire
  1. Michel Serge Zanga dit

    Chacun se lève et dit des inepties qui lui passent en esprit. Parce qu’il a une tte pte parcelle de pouvoir. Soyez un tant soit peu cohérents dans la gestion de cette crise. L’approximation le dispute à l’amateurisme et à la cacophonie. Aujourd’hui, on dit une chose et demain son contraire. Eviter le scandal de trop

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique