Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Une jeune agence crée un pont entre la France et l’Inde

Quentin Houal est co-gérant de Vermigo Travel Services, une agence de voyages en ligne récemment immatriculée. Avec son associé, Kedar Verma, il souhaite aussi monter un réceptif en France pour la clientèle indienne.

Immatriculée depuis le 9 octobre, Vermigo Travel Services est née de l’initiative de Kedar Verma. Après avoir monté son agence de voyages en Inde il y a six ans, Voyages in India, le jeune homme d'origine indienne est venu poursuivre ses études en France. Lors d’une licence professionnelle "Hôtellerie et Tourisme" à Tarbes en 2009, les futurs associés se rencontrent.

"Kedar travaillait depuis la France pour son agence en Inde. Je l’ai aidé bénévolement au début. Quand il m'a parlé de son projet d’ouvrir une agence en France (…), j’ai trouvé l'idée audacieuse, une belle opportunité quand on a 26 ans", se souvient Quentin, qui a toujours voulu monter son entreprise.

Avoir des bureaux dans une Pépinière

Pendant un an, les deux jeunes entrepreneurs ont muri le projet et monté leur dossier. Première étape, la Chambre de Commerce et de l’Industrie (CCI) qui propose un accompagnement et des formations pour la création d’entreprise", témoigne Quentin. Avec l'aide de la CCI, ils ont pu avoir des bureaux dans la Pépinière de Saint Grégoire, près de Rennes qui, moyennant un coût, permet à un entrepreneur d'être accompagné et conseillé de la naissance de son projet à son développement. "C’est parfait pour nous, car nous n’avons pas intérêt à avoir d’agence physique, les charges sont trop lourdes, affirme le jeune homme. Et nous avons accès à des salles de réunions si nous voulons recevoir des clients".

Les deux associés ont structuré leur partenariat, "pour le meilleur et pour le pire, comme un mariage". "Nous avons donc fait appel à un notaire pour rédiger nos statuts. Nous sommes associés à 49% ( moi) et 51% (Kedar). Le fait que nous soyons de deux cultures différentes est une grande richesse, nous avons chacun nos spécificités. Kedar monte les voyages, moi je m’occupe du côté administratif. On se partage quand même la relation client."

 

 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique