Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Tunisie : tous les vols sont annulés

Les transports sont fortement perturbés suite à la grève générale décrétée après l’assassinat de l'opposant Chokri Belaïd.

Tous les vols au départ et vers la Tunisie ont été annulés ce vendredi 8 février, en raison de la grève générale décrétée dans le pays, suivie à près de 100% dans le secteur aérien.

"Tous les départs et toutes les arrivées ont été annulés pour toute la journée de vendredi", a indiqué le service de renseignement de l'aéroport de Tunis-Carthage à l’AFP, précisant que cela concernait également les vols "intérieurs". Par ailleurs, tous les transports tournaient au ralenti vendredi matin à Tunis.

Selon le site de Aéroports de Paris (ADP), les vols du groupe Sky Team (Air France, KLM, Aeroflot) sur Tunis sont annulés, ainsi que les vols des tunisiens Syphax et Tunisair et de la compagnie néerlandaise Transavia. Des vols charters vers et depuis Djerba et Monastir avaient cependant pu décoller à l'aube.

L'aéroport de Djerba a dû par la suite annuler des vols sur Paris et Strasbourg, et aussi organiser des bus pour conduire les passagers qui devaient voler vers Tozeur (sud), dont l'aéroport est aussi paralysé par la grève.

ADP invite les passagers à se renseigner auprès de leur compagnie aérienne.

Eviter le centre-ville de Tunis

La grève générale a été décrétée suite à l’assassinat de l'opposant Chokri Belaïd qui doit être enterré cet après-midi à Tunis. "Sauf raison impérative, il est recommandé d’éviter le centre-ville de Tunis le vendredi 8 février", explique le Quai d’Orsay, précisant que "l’état actuel de la situation n’interdit pas le maintien de projets de voyage en Tunisie".

Multiplication des manifestations

"Une multiplication des manifestations est à anticiper aux cours des jours à venir et en particulier le 8 février", ajoute  l'Association de tour-opérateurs/Ceto. "Face au risque de débordements violents, nous rappelons qu'il convient de se tenir strictement éloigné des rassemblements et mouvement de foule".

La majorité des touristes français se rendent dans les stations balnéaires, à Djerba, Hammamet ou Monastir, desservies par des vols directs.
 

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique