Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

TUI France : le début d’un nouveau cycle

L'annonce du départ de Florian Vighier, plus ou moins attendu, ne provoque pas de psychodrame en interne. Après le déménagement en cours des équipes, la présentation de la nouvelle stratégie, mi-janvier, viendra clore la mutation entamée il y a un an.

Officiellement, TUI France se refuse à tout commentaire. Mais le départ de Florian Vighier du groupe, révélé vendredi 14 décembre par Le Quotidien du Tourisme, est confirmé par tout le monde en interne. Jusqu'à présent directeur du tour-opérating Mainstream, il quittera son poste d'ici la fin du mois.

Cette sortie était-elle prévue de longue date ? "Il avait dit depuis longtemps qu'il mènerait à bien la fusion [des différentes entités du groupe, ndlr] avant de se consacrer à d'autres projets", indique Jorge Partida, le secrétaire du comité d'entreprise. Selon une autre source, la décision est plus récente, mais en tous état de cause, "elle vient bien de Florian Vighier lui-même".

Longtemps considéré comme le dauphin de son père, Hervé, fondateur de Marmara, il aurait expliqué ne pas se sentir à l'aise dans le fonctionnement d'un grand groupe centralisé, la fusion ayant retiré à Marmara une grande part de son autonomie d'action.

Un trio de remplacement

Ce départ ne semble toutefois pas bouleverser la donne en interne. Pascal de Izaguirre a d'ores et déjà présenté aux équipes le remodelage de l'organigramme qui en découle. Alan Pugh et Alex Loftus (tous deux cadres de longue date au sein du groupe TUI Travel) ont été nommés respectivement directeur Business Performance et directeur Produit et Achat. "Le premier sera le monsieur rentabilité, un cost killer sans état d'âme, et le second pilotera les achats, qui devaient être mutualisés avec les autres marchés de la branche Europe de l'Ouest", explique Jorge Partida.

Ce duo sera complété par Annika Heinmetz (ancienne du groupe Thomas Cook en Suède), qui supervisera la distribution, et en particulier le développement du online.

Le déménagement sera terminé le 22 décembre

Autant de nominations qui symbolisent à l'évidence la transformation en cours d'achèvement de TUI France. Le déménagement des équipes vers les nouveaux locaux de Levallois-Perret (une première vague réalisée ce vendredi 14 décembre, la seconde le 22 décembre) devrait déjà clore le chapitre de la fusion d'un point de vue symbolique. Et la conférence de presse du 15 janvier prochain sur la marque Nouvelles Frontières devrait aussi être l'occasion, pour Pascal de Izaguirre, de présenter la nouvelle stratégie globale de TUI France.

« Tous les marchés de la maison-mère sont dans le vert sauf la France, donc ce sont les méthodes du groupe qui s'appliquent désormais », glisse une source interne. Et beaucoup de confier, sans états d'âme, leur envie d'aller de l'avant. Un nouveau cycle s'ouvre.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique