Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Transparence tarifaire : les TO peuvent (encore) s’améliorer

Sur Internet, les TO font un effort de transparence. Mais l’écart entre le prix d’appel et le prix payé par le client reste important, puisqu’il atteint 39%.


Pour la deuxième année consécutive, Accenture a étudié les stratégies tarifaires des tour-opérateurs sur Internet.
Le cabinet de conseil a relevé et analysé plus de 20.000 prix sur six destinations : Grèce, Tunisie, Bali, Maurice, Martinique et République Dominicaine. Sa conclusion générale est plutôt encourageante pour le consommateur : les pratiques tarifaires sont aujourd’hui nettement plus encadrées et transparentes. Comparé au début de l’année 2007, l’écart entre le prix d’appel et le prix payé par le client est passé de 55% à 39%. Cette baisse fait suite à la sonnette d’alarme tirée par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) fin 2006. L’organisme déplorait le manque de transparence sur les prix des offres et reprochait aux sites de voyages de mentionner en règle générale des tarifs hors taxes et hors frais de dossier.

Dix des douze acteurs étudiés lors de la première édition de l’enquête ,menée début 2007, rajoutaient des suppléments non optionnels (taxes et frais de dossier) à la fin du processus de réservation. Ces suppléments représentaient alors 14% des recettes des voyagistes. A présent, seuls quatre des douze opérateurs étudiés maintiennent cette pratique, équivalent à 4% des recettes.

Accenture note avec satisfaction que les opérateurs n’ont pas accru leur utilisation du levier saisonnalité – ils l’ont même légèrement réduit – pour compenser l’abandon contraint des suppléments non optionnels. Le cabinet estime que les voyagistes doivent redoubler d’efforts afin de différencier leurs offres et services, pour éviter la banalisation des produits.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique