Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Transat France a fait de la résistance en 2009

Vacances Transat, Look Voyages et Amplitravel, les 3 TO du groupe, ont réalisé un chiffre d’affaires de 500 M€ l’an dernier, quasi stable, et sont restés bénéficiaires.

 

Patrice Caradec, le président de Transat France, a de quoi être satisfait. Dans un contexte difficile et alors que le marché a reculé de 9% (en 2009 par rapport à 2008, ndlr) selon le bilan du Ceto, le chiffre d’affaires de Transat France s’est contenté d’une baisse de 1%. Autant dire que nous avons stabilisé notre activité, en faisant voyager 580 000 clients sur 48 destinations. Une belle performance qui nous conforte dans notre stratégie . A l’origine de cette réussite, la diversification de la production et le bon mix produit entre vacances et voyages, avec l’expertise de Look pour les séjours et les clubs, de Vacances Transat pour les circuits et d’Amplitravel pour la Tunisie. Nous tenons notre place de quatrième voyagiste français avec l’ambition de continuer à prendre des parts de marché. Nous voulons systématiquement figurer dans le trio de tête des TO sur l’ensemble des grandes destinations des Français.

Si les trois marques de Transat France sont restées profitables l’année dernière, c’est Look qui a le mieux tiré son épingle du jeu. Le TO a poursuivi sa croissance avec un chiffre d’affaires de 262 M€ (+10%) pour un résultat net de 8,9 millions d’euros. Vacances Transat a été pénalisé par les contre-performances de son trio magique (Canada, USA et Mexique) et a du se contenter d’un chiffre d’affaires de 202 M€ (-12%), mais a malgré tout dégagé 2,7 M€ de bénéfice. Amplitravel a quant à lui continué d’être le bon élève de la rentabilité avec un ratio de 4,5%, soit un résultat net de 1,6 M€ pour un chiffre d’affaires de 36 M€ (+16%).

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique