Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

TOTEC 2019 : quelle sera la ville de demain ?

La 11ème édition de l’événement dédié aux technologies dans le tourisme a lieu le 17 décembre 2019. Au programme : les Smart Travel Cities.

Plus de 600 décideurs français et étrangers du tourisme, du voyage d’affaires et du digital sont attendus pour la 11ème édition du TOTEC, qui aura lieu le 17 décembre au Pavillon Cambon, à Paris. Conférences, pitchs de start-up et moments de networking sont au programme de cette journée, qui met la ville de demain à l’honneur.

En effet, les Smart Travel Cities poussent à travers le globe et préfigurent la ville de demain connectée et intelligente. Comment et pourquoi les géants de la tech veulent-ils apporter du « social » en plus de la « mobilité » ? Quels impacts auront les véhicules autonomes sur notre rapport au temps et les modèles économiques ? Comment serons-nous hébergés ? A l’heure de la 5G, qu’est-ce qui aura réellement de la valeur ? Comment devront évoluer les services et produits pour répondre aux nouvelles attentes des voyageurs ?

Un workshop en marge des conférences

Autant de questions qui seront abordées lors de cette nouvelle édition du TOTEC, qui réunira certains des experts les plus renommés de toutes ces thématiques, comme Cyril Blanchet, doctorant en sciences de l’information et de la communication et chercheur à l’Université Paris-Est, qui présentera le concept de « Smart City ». Cyril Banos, le président de Panga, ou Jérémy Bensoussan, avocat, directeur du département droit des robots du cabinet Alain Bensoussan et président de la Commission Data Protection de l’Union Internationale des Avocats, prendront également la parole.

Le TOTEC, organisé par Eventiz Media Group – la maison mère de L’Echo touristique, DéplacementsPros.com, et TOM.travel – réunit également une cinquantaine d’exposants : Amadeus, Kapten, Orchestra, Thalys, OUI.sncf, … Plus d’informations en ligne.

A lire aussi :

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique