Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Thomas Cook muscle son offre technologique

Le réseau veut développer son réseau de franchisés grâce à des versions améliorées de Nerus, de Vianeo-Vista, et la mise en place d’un réseau privé virtuel.

Avec 162 agences, la franchise est devenue une priorité du développement de Thomas Cook en France. Nous sommes absents en Alsace et sous-représentés en Ile-de-France, le long des régions frontalières de l’Est et dans plusieurs grandes villes comme Bordeaux et Marseille, constate Dominique Rousson, directeur commercial et développement du réseau, qui aspire à un équilibre entre réseau intégré (300 points de vente) et agences concessionnaires à l’horizon 2008.

En attendant la présentation, en juin, d’un contrat simplifié de concession de marque, il mise sur les développements technologiques en cours pour attirer de nouveaux franchisés (huit depuis janvier). Thomas Cook vient ainsi de lancer une version 2 de Nerus, son système de réservation multi-TO connecté aux voyagistes maison (Thomas Cook et Neckermann), ainsi qu’à Fram, Kuoni et Asia (Costa, Jet tours, Donatello et Elvia suivront cette année). La reconduction pour cinq ans de l’accord avec Amadeus permettra par ailleurs aux agences de migrer sur le système de réservations Vianeo-Vista 2.2.

Une innovation de poids

Le réseau a en outre choisi l’opérateur Neuf Telecom pour l’installation d’un réseau virtuel privé (VPN). Au-delà d’un accès Internet sécurisé, ce VPN (au débit garanti de 512 KB) sera utilisé dans les agences à partir d’avril pour les connexions à Amadeus, Nerus, le Club Med… Mais la plus importante innovation sera le déploiement de Bomoco, un outil de gestion de front, mid et back-office aux multiples fonctionnalités : facturation, honoraires, comptabilité clients-fournisseurs, outil de relation clients CRM, statistiques, etc. En test dans une vingtaine d’agences, Bomoco sera accessible sur 150 écrans en 2006, et 600 d’ici trois ans, anticipe Dominique Rousson.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique