Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Thomas Cook en campagne de Russie

Le groupe a concrétisé sa prise de participation majoritaire dans Intourist, ce qui lui ouvre les portes du marché russe. Denis Wathier, président de TC France est nommé Président du Conseil d’administration de la nouvelle joint-venture. Il cumulera les deux fonctions.

En projet depuis plusieurs mois, la création d’une joint-venture entre le groupe britannique Thomas Cook et l’agence russe Intourist, la plus ancienne du pays, créée en 1929 et contrôlée aujourd’hui par le groupe Sistema, a été officialisée hier. Il s’agit dans un premier temps d’une prise de participation majoritaire de 50,1% en attendant, d’ici 2014-2015, une acquisition en totalité. Pour Thomas Cook qui a de grosses ambitions sur ce marché émergent (progressant de 15% par an), Intourist est une belle prise. L’agence, qui cumule savoir-faire et notoriété, lui donne des bases solides pour se développer.  L‘objectif est évidemment de capter la demande croissante des touristes russes, notamment vers la Turquie et l’Egypte où  TC dispose de capacités hôtelières importantes. Intourist, qui dispose de 145 agences, fait voyager chaque année 400 000 clients. "Nous voulons doubler ce chiffre pour figurer dans le trio de tête des TO russes", commente Denis Wathier, président de TC France, qui va accompagner ce projet ambitieux. Nommé président du conseil d’administration de la nouvelle joint venture, il cumulera ses deux fonctions, démentant toute rumeur de départ de TC France. « Ce n’est pas à l’ordre du jour. La Russie occupera 20% de mon temps, sachant que l’arrivée en France au poste de directeur général de Rachel Picard n’est pas un hasard. Elle est amenée à prendre de plus en plus de responsabilités. Il faut préparer l’évolution de TC France, je ne suis pas éternel à mon poste ».