Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Thomas Cook : 99 agences franchisées passent chez Havas Voyages

Les franchisés Thomas Cook veulent vite tourner la page, et s’orientent éventuellement vers d’autres réseaux comme Havas Voyages.

Semaine après semaine, les cartes sont redistribuées. Alors que le suspens se poursuit concernant la marque Jet tours, la plupart des agences de voyages Thomas Cook entament une nouvelle vie. 149 des 174 agences intégrées ont été reprises. Havas Voyages a hérité de 19 d’entre elles. Mais in fine, le réseau du groupe Marietton a surtout raflé un très grand nombre de franchisés jusqu’alors aux couleurs du voyagiste britannique. « Nous avons signé avec 99 agences de voyages depuis la chute de Thomas Cook », nous a récemment confié Arnaud Abitbol, directeur de la franchise et vice-président de Marietton Développement. « La très grande majorité sont spontanément venues vers nous. »

Arnaud Abitbol, directeur de la franchise

« De nombreux franchisés se sont sentis orphelins, d’autant qu’ils étaient parfois très dépendants de Thomas Cook. Nous les avons rassurés sur plusieurs sujets, avec notre centrale de paiement, les outils comme Orchestra et TravelMaker. Nous leur avons aussi proposé de garder leur enseigne, en optant pour une franchise sans marque, comme nous le faisons déjà avec Salaün Holidays et Faure Tourisme. » Environ la moitié des 99 points de vente ont ainsi choisi cette franchise « de moyens ». « Les agences ont besoin de nous connaître, c’est normal. Elles ont été échaudées par la faillite de Thomas Cook, et n’ont pas envie que leur mésaventure se reproduise », ajoute le dirigeant, rassurant : « Nos comptes sont bons, notre Ebitda est positif », le résultat d’exploitation ressortant à 3,3M€ en 2018. Havas Voyages a aussi simplifié son contrat, ajoute Arnaud Abitbol, avec un incentive plus fort sur les TO gold et les voyagistes maison.

19 agences intégrées à relancer

Au total, Havas Voyages compte environ 225 agences franchisées. D’autres distributeurs pourraient gonfler un peu plus ses rangs. « Nous sommes en discussion avec des agences. » Des recrutements sont prévus afin d’accompagner cette croissance. « Les franchisés ont besoin de proximité, nous serons là pour les aider. »

Au niveau du réseau intégré, Havas Voyages aura finalement gagné 19 points de vente Thomas Cook, alors qu’il en escomptait une trentaine au bas mot. Sans regret pour Arnaud Abitbol, qui a accepté de diminuer ses prétentions au profit de confrères, dans le cadre de négociations tenues secrètes. « Nous avons déjà un bon maillage. » Reste aujourd’hui à relancer l’activité, après deux mois de fermeture, et un business a priori dégradé de 50% sur les premiers mois de reprise. L’effort financier sera de 50 000 euros, en plus des 10 000 euros de frais d’acquisition. Soit une enveloppe supérieure à 1,1 million d’euros, qui ne sera pas neutre dans les comptes à venir.

En cumulant les 220 agences intégrées, et les 225 agences franchisées, Havas Voyages coiffe près de 450 points de vente, soit davantage que le réseau Thomas Cook France avant son démantèlement… Pour que tout le monde trouve sa place, Arnaud Abitbol et Christophe Jacquet, directeur général de Havas Voyages, parient sur deux leviers, le tourisme et le voyage d’affaires. Et ils planchent sur la spécialisation de chaque conseiller, sur une ou deux destinations. L’expertise est positionnée comme l’arme fatale du groupe, face à la désintermédiation croissante du secteur du voyage loisir. Affaire à suivre.

A lire :

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique