Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Thaïlande : fin du test PCR et de la nuit d’hôtel pour les voyageurs vaccinés

La Thaïlande supprime ces deux obligations dans quelques jours, ainsi que le programme « Test & Go ». Mais le pays maintient le Thailand Pass.

Les conditions d’entrée en Thaïlande s’assouplissent suite à la réunion du jour du Center for COVID-19 Situation Administration (CCSA), nous informe Action-visas.

Pour mémoire, depuis le 1er avril, les voyageurs ne sont plus obligés de présenter un résultat négatif de test PCR réalisé avant le départ pour entrer en Thaïlande. Mais certains redoutaient d’être placés en isolement hospitalier durant 10 jours si le test effectué à l’arrivée s’avérait positif… À partir du 1er mai 2022, avec la fin du test à l’arrivée, ce risque disparaît.

Suppression du test PCR pour tous à l’arrivée en Thaïlande

Tous les voyageurs, vaccinés ou non, n’auront plus à subir de test PCR à l’entrée en Thaïlande à compter du 1er mai 2022.

Les voyageurs vaccinés seront également dispensés de s’auto-tester au cinquième jour de leur séjour, les autorités thaïlandaises préconisant tout de même de réaliser un test ATK en cas de symptômes durant le voyage.

« Le tourisme se redresse et les tests antigéniques seront plus pratiques et plus rapides pour les visiteurs. De nombreux pays assouplissent considérablement les restrictions de voyage et notre pays dépend considérablement du tourisme pour soutenir notre économie », a déclaré le Premier ministre thaïlandais au sortir de la réunion du CCSA, comme le rapporte le Bangkok Post

D’après le quotidien, les tests obligatoires dans le cadre du programme « Test & Go » peuvent être supprimés puisque les statistiques montrent un très faible taux d’infection parmi les arrivées étrangères durant le mois de mars avec seulement 0,46% de positivité pour les voyageurs vaccinés entrants.

Voyageurs non-vaccinés : quarantaine ou test PCR

La suppression du test PCR à l’arrivée en Thaïlande engendre l’annulation de l’obligation pour les touristes vaccinés de réserver une nuit d’hôtel dans un établissement certifié « SHA Extra+ » ou « AQ » pour l’attente du résultat du test.

« À partir du 1er mai, les voyageurs vaccinés pourront quitter l’aéroport et voyager directement à travers le pays, le programme « Test & Go » étant par conséquent supprimé à compter de cette date », relève Action-visas.

Les voyageurs non-vaccinés, éligibles à une entrée en Thaïlande via le programme « Alternative Quarantine », devront  toujours respecter une période de quarantaine de 5 jours dans un hôtel certifié « AQ » puis subir un test PCR au 4ème jour de leur séjour. Toutefois, s’ils peuvent télécharger la preuve d’un test RT-PCR négatif réalisé en France dans les 72 heures suivant le voyage via le système Thailand Pass, ils en seront exemptés.

Le Thailand Pass maintenu

Malgré l’assouplissement des conditions d’entrée, les voyageurs devront toujours demander un Thailand Pass pour entrer dans le pays à compter du 1er mai.

Le système gouvernemental en ligne sera alors actualisé « afin que les requérants n’aient plus qu’à y insérer une copie de leur passeport, de leur certificat de vaccination (le cas échéant) et de leur assurance », complète Action-visas. Le délai de délivrance, de 2 à 3 jours en général, devrait cependant être optimisé.

Autre information à retenir : dès le 1er mai, l’assurance voyage, qui est obligatoire, devra avoir une couverture de 10 000 US$ (contre 20 000 US$ jusqu’à maintenant), ajoute Action-visas.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique