Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Temps de vol des pilotes: l’agence européenne défend ses propositions

Le directeur exécutif de l’Agence européenne de la sécurité aérienne a défendu hier les propositions sur les temps de vol des pilotes, critiquées par le principal syndicat français, qui pointe du doigt une sécurité au rabais.

"Le règlement sur le temps de vol est un règlement difficile. Nous sommes une agence qui s’occupe uniquement de sécurité aérienne. Nous ne nous intéressons pas aux aspects sociaux ou politiques", a déclaré hier Patrick Goudou, le directeur exécutif de l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA). Il répondait aux critiques du Syndicat national des pilotes de lignes (SNPL), principal syndicat de pilotes en France, selon lequel les propositions de l’agence risquent de réduire les normes de sécurité actuellement en place dans de nombreux pays européens. L’agence propose en effet un service de jour pour les pilotes pouvant aller jusqu’à 14 heures, contre 13 aux Etats-Unis, au moment où les études scientifiques recommandent 12 heures, et un service de nuit de 12 heures (sur 7 jours consécutifs), contre 9 heures aux Etats-Unis (sur trois nuits d’affilée) et 10 heures selon les recommandations scientifiques.

L’AESA, autorité dont la mission est de garantir la sécurité aérienne civile et de proposer la réglementation européenne applicable dans tous les Etats membres, table sur une adoption d’un texte définitif par le Parlement européen et la Commission en avril 2012.