Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Swiss réduira encore son réseau cet hiver

Swiss commence à attaquer l’os. Dans le cadre de sa dernière restructuration qui va aboutir à la suppression de 5500 emplois dont 700 pilotes, Swiss a annoncé une réduction de 27% de ses capacités sur l’ensemble de son réseau à compter du 26 octobre. La flotte de la compagnie passera par ailleurs de 108 à 79 appareils.  

Au départ de France, la compagnie supprimera ses liaisons vers Bâle et Genève au départ de Nice. Ce reaménagement est une conséquence directe de la concurrence très dure qu’Easyjet fait endurer à la compagnie helvétique. La ligne Nice-Zurich est néanmoins maintenue. Pas de changement au départ de Paris. Swiss assure toujours les vols de Zurich et Genève, mais avec des avions plus gros pour cette dernière.

La compagnie abandonne par ailleurs totalement Berne et supprime en long-courrier au départ de Zurich: Rio de Janeiro, Accra, Lagos, Téhéran, New Delhi ou Pékin. Au départ de Genève, le transporteur abandonne Bâle, Lugano, Malaga, Tunis et Casablanca.

Avec près de 660 millions d’€ de pertes en 2002, la compagnie helvétique est toujours dans un état de santé précaire. Ce redimensionnement devrait lui permettre d’économiser 1,1 milliard d’€ et de sortir du rouge l’année prochaine.