Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Solea vise 40% de croissance

Après une année 2014/2015 en léger recul, Alexandre Espitalier-Noël et Pascal Boyer, nouveaux directeur général et directeur commercial de Solea, parient sur un fort redressement lors du nouvel exercice.

L’année 2014/15 s’est soldée par un chiffre d’affaires de 17 millions d’euros pour Solea, contre 20 millions un an plus tôt. Les difficultés intrinsèques aux Maldives, mais aussi le manque de stocks sur l’île Maurice, ont de toute évidence pesé sur les résultats. En s’appuyant sur son actionnaire Sun Resorts*, la nouvelle direction compte réaliser un exercice "historique", avec la complicité des agences de voyages. L’objectif est d’atteindre 24 millions d’euros en 2016/17 (soit jusqu'en juillet 2017), ce qui correspond à 40% de croissance en glissement annuel.

Refonte de la brochure et de la techno

Ce puissant redressement s’appuie sur la refonte de la production comme de la techno, et sur le service réservations (10 agents) désormais piloté par Pascale Robine. "Nous serons des killers au niveau de la technologie dès le mois d’octobre", assure le DG Alexandre Espitalier-Noël, en facilitant notamment la connectivité avec les systèmes d’informations des réseaux de distribution. En complément, de nouveaux carnets de voyage sont dans les cartons.

Ce matin, c’est la production 2016/2017 que le TO spécialiste de l'océan Indien et des Emirats a présentée, rassemblée dans une brochure de 210 pages. Avec un logo plus moderne, assorti de la signature "Faire de vos envies un voyage" pour se positionner comme un véritable "artisan".

"Nous avons clarifié les lignes de produits pour les agences, qui sont nos seuls prescripteurs", a souligné ce matin Pascal Boyer, directeur commercial. La production est dominée par la ligne "Classique". La nouveauté, c’est la ligne "Signature d’exception" (2 ou 3 adresses de Solea) avec des carnets de voyage dédiés, qui seront envoyés aux agences. Egalement inédite, la ligne "Autrement", qui correspond à des produits insolites. Sans oublier les "Instantanés", plus belles promotions du moment (envoi les mardis aux agences). Un plan d’actions marketing, tourné vers les agences de voyages et leurs clients, a été mis au point pour mettre en musique la dynamique commerciale, insiste Pascal Boyer.

Maurice renforcée

"Nous avons vocation à être un spécialiste, nous nous concentrons sur nos destinations habituelles", poursuit Pascal Boyer. La production a été étoffée sur l’île Maurice, afin d’éviter les méventes dues à un manque de stocks. "Guy Zekri (ex-DG, NDLR) avait déjà entamé ce travail d’ouverture. Etant mauricien, j’ai joué mon rôle de connecteur avec certains hôtels", explique Alexandre Espitalier-Noël.

Malgré l’arrêt des vols directs de Paris, le Sri Lanka (avec 6 circuits, et des hôtels à l’est) compte parmi les autres gros porteurs de Solea, qui croit aussi au retour en grâce des Maldives.

*Solea a pour maison mère le groupe Sun Resorts, détenu à 60% par la holding mauricienne Ciel.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique