Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Sites de réservation en ligne : l’UMIH hausse le ton

  Dans un communiqué de presse envoyé hier soir, l’UMIH dénonce les pratiques abusives de certaines centrales de réservation en ligne et demande un partenariat équitable et respectueux de la profession.

Le syndicat UMIH a profité de la Journée mondiale du tourisme qui s'est tenue hier pour pousser un coup de gueule contre "les pratiques abusives de certaines centrales de réservation en ligne".

Dans un communiqué de presse, Roland Héguy, président confédéral de l’UMIH, première organisation patronale du secteur des CHRD (Cafés – Hôtels – Restaurants – Discothèques) avec 80 000 entreprises adhérentes, explique que "certaines pratiques des sites de distribution en ligne détruisent peu à peu notre hôtellerie indépendante qui ne peut pas lutter face aux moyens engagés par ces centrales de réservations en ligne. Aujourd’hui, il est nécessaire de sensibiliser nos clients qui pensent que ces sites sont gratuits ou qu’ils appartiennent à des hôteliers. Nous voulons un partenariat juste et équitable".

L’UMIH rappelle par ailleurs différents points de friction, dont le fait que "l’hôtelier doit s’acquitter auprès de l’agence en ligne pour chaque réservation d’une commission pouvant aller jusqu’à 25% du prix de la chambre. Il souligne également que "la parité tarifaire couplée à la parité des disponibilités exclut pour l’hôtelier toute opportunité de développer une stratégie commerciale qui lui serait propre et le rend entièrement dépendant de ses distributeurs en ligne".

 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique