Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Secret Retreats se pose en concurrent de Relais&Chateaux en Asie

Secret Retreats est un nouveau réseau qui fédère en Asie 33 hôtels luxe et charme indépendants. Plusieurs établissements étaient jusqu’alors affiliés à Relais&Châteaux.

Le concept de Secret Retreats (Retraites secrètes), a été  présenté lundi officiellement à Paris. Pour le nouveau réseau qui compte à ce jour 33 boutiques-hôtels, petits hôtels de charme (dont certains ne comptent que 2 ou 3 chambres), villas, bateaux… répartis dans 11 pays d'Asie, il s’agit de conquérir des clients à la recherche d'adresses uniques et "authentiques", dans des "sites exceptionnels".

A l’origine de la création de réseau, exclusivement dédié au continent asiatique, Stéphane Junca, directeur général, est un ancien de Relais&Châteaux. Les deux autres fondateurs sont des hôteliers, Bruno Ferret, ancien fondateur des Ateliers du Voyage (revendu à Kuoni) et qui s'occupe aujourd'hui de plusieurs hôtels en Asie, et Federico Asaro, qui exploite également plusieurs restaurants et hôtels en Asie.

Un objectif de 50 adresses

"Il n'existait pas à l'échelle de l'Asie de réseau pour l'hôtellerie de luxe indépendante. Secret Retreats a pour ambition de porter les valeurs de l'Asie", a expliqué Stéphane Junca. Parmi les 33 adresses de Secret Retreats, plusieurs ont cessé d'adhérer à Relais&Châteaux pour se tourner vers le nouveau réseau et son site de réservation www.secret-retreats.com qui doit les aider à remplir leurs chambres.

Le regroupement, qui accueille entre autres la Villa Mathis à Bali, The Samar Villas & Spa au Cambodge, ou le Sunkoon House Boat en Inde, se conçoit comme "une communauté" et entend fédérer une cinquantaine de membres d'ici fin 2012, et "peut-être 70 d'ici deux ou trois ans, mais pas plus, car ça doit rester assez "exclusif" avec un séjour "vécu comme une vraie expérience", selon Bruno Ferret.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique