Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Ryanair instaure une taxe d’embarquement

Les passagers qui n’utilisent pas le service d’embarquement sur Internet de la compagnie low cost devront dorénavant s’acquitter d’une taxe de trois euros pour utiliser les comptoirs d’embarquement en aéroport.

Alors qu’elle est souvent la première pour critiquer le fait que les compagnies régulières classiques multplient les taxes et surcharges, Ryanair n’est pas en reste et vient de créer une taxe d’embarquement. Désormais, tout passager qui souhaite utiliser ses comptoirs d’enregistrement en aéroport devra s’acquitter d’une taxe de trois euros (deux livres). La compagnie aérienne veut ainsi encourager ses passagers à utiliser le service gratuit Check’N’Go, qui permet d’enregistrer sa carte d’embarquement directement en ligne, sans passer par le comptoir d’embarquement de l’aéroport et de gagner ainsi du temps.
Cette nouvelle taxe s’ajoute à une autre mise en place en mars 2006 sur les bagages de soute. Il faut maintenant débourser 3,5 euros par valise enregistrée si le vol a été réservé sur internet et 7 euros si le vol a été réservé ailleurs. Ces deux taxes s’ajoutent par ailleurs aux frais que la compagnie prend pour toute réservation par téléphone et aux frais de gestion de 3 euros que les clients doivent payer pour l’utilisation de leur carte de crédit.  

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire