Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Royal Tours élargit son horizon vers l’Est

Face à un Maroc en panne en 2007, le voyagiste lance une production à Dubaï et Oman.

Royal Tours a réalisé cette année un chiffre d’affaires brut (commissions reversées aux agences comprises) de 50,9 ME, en hausse de 1 % par rapport à 2006. Le nombre de clients progresse de 3,2 %, à 65 119. Le Maroc demeure le fer de lance du TO, et représente 67 % de son activité (42 583 clients).

Les ventes de forfaits pour le royaume ont cependant été freinées par le développement des low cost, qui poussent les clients à se débrouiller seuls. Par ailleurs, Royal Tours a souffert d’un printemps maussade, alors que l’hiver affichait + 17 %. Le TO se félicite toutefois de disposer de forts engagements aériens et hôteliers et d’un outil technologique qui lui ont permis de répondre aux demandes de dernière minute. Medhi Chaoui, DG, table sur l’ouverture en 2008 de son hôtel-club à Marrakech (l’Eden andalou) pour reprendre l’avantage.

Cet essoufflement marocain conforte Royal Tours dans sa stratégie de diversification. La Tunisie (19 870 clients en 2007), représente désormais 27 % de son activité (20 % en 2006). Cet hiver sera marqué par l’arrivée d’Oman et de Dubaï dans la production. Royal Tours compte sur ce relais de croissance et sur ses destinations traditionnelles pour atteindre 100 000 clients en 2010. d t

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique