Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

QUE SONT-ELLES DEVENUES ?

Souvenez-vous. Nous avions sélectionné, en 2015, 50 start-up à suivre, toutes françaises. Nous avons suivi leur actualité au cours des 12 derniers mois. Plusieurs d'entre elles ont levé des fonds, afin de poursuivre et d'accélérer leur développement. D'autres cherchent toujours de l'argent frais ou/et tâtonnent au niveau de leur modèle éco

BIRD OFFICE

En janvier 2016, la start-up a annoncé une première levée de fonds, de 1,2 million d'euros, auprès du groupe News Invest. La jeune pousse, spécialiste de la location de salles de réunion en ligne, a choisi de réinvestir dans sa technologie et son développement à l'international. Bird Office a atteint ses objectifs en 2015, avec un chiffre d'affaires de 1,3 million d'euros, contre 70 000 euros en 2014.

BNBSITTER

Au printemps, Bnsitter a annoncé une levée de fonds de 2,2 millions d'euros, réalisée auprès de différents investisseurs : des business angels dont le fondateur de BlaBlaCar Frédéric Mazzella, et le fonds FRCI géré par CapDecisif Management. Grâce à ses nouveaux soutiens financiers, la start-up, qui propose des services d'accueil à la carte pour les propriétaires de locations d'hébergements entre particuliers, compte ouvrir un bureau à Londres fin 2016, puis s'exporter dans des marchés clés tels les États-Unis.

DÉPART DEMAIN

Au mois de juillet, l'application se positionnait en huitième position de l'App Store, dans la catégorie Voyages. «C'est juste derrière voyages-sncf.com et devant Google Earth, toujours sans payer », se réjouit son patron Michel-Yves Labbé (fondateur de Directours). Depuis son lancement, l'application, qui écoule des invendus de TO, a été téléchargée environ 215 000 fois.

FLUO

La start-up, qui compare les assurances incluses dans les différentes cartes bancaires, a gagné le Trophée de l'innovation de L'Écho touristique 2016, dans la catégorie services clients.

LE COLLECTIONIST

La plate-forme de locations saisonnières de luxe a annoncé début 2016 une levée de fonds de 2 millions d'euros, réalisée auprès de XAnge Private Equity, Partech Ventures ainsi que de plusieurs business angels. De quoi accélérer son développement en France, comme à l'étranger avec de nouveaux bureaux. La start-up proposait alors 1 200 propriétés dans 130 destinations à travers le monde.

MAGIC STAY

Spécialisée dans la location d'appartements pour le tourisme d'affaires, la start-up a développé une solution BtoB de suivi des réservations pour les travel managers. Cet outil de l'ex-Magic Event, qui a levé 1,5 million d'euros en septembre 2015, permet de suivre les réservations effectuées par les collaborateurs de l'entreprise.

MARCEL

Créée avec des fonds privés, la start-up de réservation de VTC passe à la vitesse supérieure, en réalisant une levée de fonds de 1 million d'euro auprès de l'acteur du multiservice Armonia, en juin 2016.

MEETRIP

Le plate-forme dédiée aux guides conférenciers a effectué un tour de table de 600 000 euros auprès de 16 business angels. Le site, qui évolue sur un créneau très concurrencé, entend multiplier les partenariats avec des opérateurs touristiques.

MISTERFLY

La start-up créée par Carlos Da Silva et Nicolas Brumelot a enchaîné les succès depuis son lancement à l'IFTM 2015. Au niveau commercial, plusieurs contrats de référencement ont été signés avec des agences et des réseaux de distribution. Après avoir décroché un Travel d'or décerné par le jury, MisterFly a obtenu un Trophée de l'innovation de L'Écho touristique 2016, dans la catégorie site BtoB. La jeune entreprise a effectué une levée de 20 millions d'euros, auprès de la société Montefiore Investment et de vente-privee.com. De quoi accélérer son développement, en investissant dans la technologie, l'international et les acquisitions.

NIGHTSWAPPING

Ce spécialiste du troc de nuit – ou plutôt de l'échange de maisons entre particuliers – a levé 2 millions d'euros au printemps. Duval, maison mère des résidences de tourisme Odalys, a participé à ce tour de table. L'objectif du lyonnais Nightswapping (ex-Cosmopolit Home) est d'atteindre un million de membres en 2018, contre 180 000 aujourd'hui.

OPTION WAY

Spécialiste de la billetterie aérienne, Option Way a levé au printemps 1,2 million d'euros, afin de financer ses travaux de recherche, et surtout démarrer le BtoB en ciblant agences de voyages, TO et entreprises. Immatriculée auprès d'Atout France et agréée IATA, la société affiche des ventes de 500 000 euros en 2015, toutes en BtoC.

PLANET RIDE

Le site compte 90 partenaires dans le monde, qui sont des agences locales spécialisées dans les road-trips, contre 25 il y a un an. Au 31 décembre 2015, Planet Ride a levé 400 000 euros (dont 150 000 en crowdfunding), auprès de business angels et de partenaires industriels.

RENDEZVOUSCHEZNOUS

Le site agrège désormais plus de 1 000 activités dans différentes régions françaises, alors qu'il était centré sur Paca à ses débuts. Fondé par Pascale Fildier et Pierre-Jeremy Gardiner, RendezvousCheznous est une start-up marseillaise rompue au collaboratif, qui référence des activités « authentiques » d'artisans et autres guides.

SAMBOAT

En juillet 2016, le site bordelais de location de bateaux entre particuliers a finalisé une levée de fonds de 1 million d'euros auprès de la MAIF – via son fonds d'investissement MAIF Avenir. La start-up va ainsi financer le développement de sa flotte, en l'exportant en Méditerranée (Italie, Grèce et Croatie), ainsi que son service de conciergerie. Les fondateurs Laurent Calando et Nicolas Cargou comptent à dessein recruter une dizaine de nouveaux collaborateurs.

SIMPKI

Financièrement essoufflée, Simpki a baissé le rideau au mois de juin. C'est en juillet 2014 qu'elle démarrait son « service d'optimisation de budget », pour des week-ends et des vacances. Cette année, le site a changé de modèle, pour devenir une agence en ligne à part entière, toujours sur le créneau des courts séjours et des activités. Ce repositionnement devait s'accompagner d'un nouveau nom, Escape Your Sofa. « Nous avons effectué notre pivot un an trop tard », estime Nicolas Viennot, cofondateur.

THEATRE IN PARIS

La start-up accompagne 15 spectacles en 2016 (contre 9 en 2015) avec son service de surtitrage en anglais. Des lunettes de surtitrage individuel et multilingue sont proposées pour la première fois à partir de septembre 2016, pour une pièce jouée au Théâtre Édouard VII à Paris. Theatre in Paris, qui a bouclé une première levée de fonds de 100 000 euros en love money, auprès d'investisseurs particuliers, est la lauréate 2015 du concours start-up organisé par le Club tourisme et technologie (CTT).

TRAVELER CAR

La jeune pousse se donne les moyens financiers de sa croissance : après avoir levé 5 millions d'euros cette année, auprès de la MAIF, TravelerCar annonce que PSA entre à son capital, ce qui devrait l'aider à s'exporter. « Ce n'est pas un rachat, nous a précisé son fondateur Ahmed Mhirib. PSA devient actionnaire, au même titre que la MAIF et les autres investisseurs. L'équipe dirigeante de TravelerCar conserve le contrôle du capital. » Créée en 2012, dans la mouvance de l'économie collaborative, la start-up a conçu une solution de location de voitures entre particuliers, dans les gares, les aéroports et les ports. Le site compte 100 000 utilisateurs dans six pays.

VIZEAT

Comptoir des Voyages (groupe Voyageurs du Monde) fait dîner ses clients chez l'habitant avec la start-up ViZeat, qui agrège quelque 20 000 hôtes en France et à l'étranger. Un exemple intéressant de convergence entre un opérateur de l'économie dite traditionnelle et un acteur de l'économie collaborative.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique