Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Pour les TO, l’été n’est pas fait …

Après un hiver moins mauvais que prévu grâce aux VDM, les voyagistes du CETO abordent l’été avec des carnets de commandes en forte baisse, à -8,9% en cumulé de février à mai, et même à presque -12% en avril et mai.

  

 
A l’occasion de la présentation de son baromètre semestriel (1er novembre 2008-30 avril 2009), l’Association de tour-opérateurs/CETO a livré les premières tendances pour  l’été. Les prises de commandes sont en fort recul et peu de destinations échappent à l’attentisme des clients. En cumulé, de février à mai, le retard des réservations est de 8,9% par rapport à la même période en 2008. Après un mois de février catastrophique (-18,6%), mars avait redonné un peu d’espoir (à +7%). Avril et mai ont replongé fortement , respectivement de -11, 9% et -11,6%.

Sur la période février-mai, le long courrier accuse plus nettement le fléchissement (-13,6%) mais ni le moyen-courrier (-9,3%), ni la France (-2,5%) ne s’en sortent positivement. Parmi les axes privilégiés, seule la République Dominicaine peut parader en long courrier, à +38,1% tandis que Maurice (+12,6%) et le Sénégal (+24,8%) réalisent des scores honorables. En revanche, la tendance à la baisse s’est fortement accentuée en avril et mai vers la Thaïlande (-40% sur ces deux mois) et le Mexique (-90%, grippe A oblige). En moyen-courrier, à l’exception de la Crête et de Rhodes (+13,8%), les principales destinations en volume des TO du CETO sont toutes en négatif : -21,2% pour l’Egypte (et même -28,7% sur les mois de mai et juin), -17,1% pour l’Espagne continentale, -13,2% pour l’Italie continentale, -8,7% pour le Maroc, -3,9% pour la Tunisie. La Grèce est la seule qui réussit à renverser la tendance en fin de période : tandis que les réservations cumulées entre février et mai ont baissé de 7,2%, au contraire elles ont progressé de 5,2% en avril et mai. En départs, enfin, le mois de mai, qui marque le début de la saison estivale, a dessiné les premières tendances : la Crête et Rhodes, la Turquie et la Tunisie devraient être le trio gagnant de l’été en moyen-courrier . En long-courrier, République Dominicaine, Indonésie et Etats-Unis tireront la croissance .

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique