Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Pour les TO, l’été n’est pas fait …

  

 
A l’occasion de la présentation de son baromètre semestriel (1er novembre 2008-30 avril 2009), l’Association de tour-opérateurs/CETO a livré les premières tendances pour  l’été. Les prises de commandes sont en fort recul et peu de destinations échappent à l’attentisme des clients. En cumulé, de février à mai, le retard des réservations est de 8,9% par rapport à la même période en 2008. Après un mois de février catastrophique (-18,6%), mars avait redonné un peu d’espoir (à +7%). Avril et mai ont replongé fortement , respectivement de -11, 9% et -11,6%.

Sur la période février-mai, le long courrier accuse plus nettement le fléchissement (-13,6%) mais ni le moyen-courrier (-9,3%), ni la France (-2,5%) ne s’en sortent positivement. Parmi les axes privilégiés, seule la République Dominicaine peut parader en long courrier, à +38,1% tandis que Maurice (+12,6%) et le Sénégal (+24,8%) réalisent des scores honorables. En revanche, la tendance à la baisse s’est fortement accentuée en avril et mai vers la Thaïlande (-40% sur ces deux mois) et le Mexique (-90%, grippe A oblige). En moyen-courrier, à l’exception de la Crête et de Rhodes (+13,8%), les principales destinations en volume des TO du CETO sont toutes en négatif : -21,2% pour l’Egypte (et même -28,7% sur les mois de mai et juin), -17,1% pour l’Espagne continentale, -13,2% pour l’Italie continentale, -8,7% pour le Maroc, -3,9% pour la Tunisie. La Grèce est la seule qui réussit à renverser la tendance en fin de période : tandis que les réservations cumulées entre février et mai ont baissé de 7,2%, au contraire elles ont progressé de 5,2% en avril et mai. En départs, enfin, le mois de mai, qui marque le début de la saison estivale, a dessiné les premières tendances : la Crête et Rhodes, la Turquie et la Tunisie devraient être le trio gagnant de l’été en moyen-courrier . En long-courrier, République Dominicaine, Indonésie et Etats-Unis tireront la croissance .