Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Pour Ecotour.com, il ne faut pas brader la Tunisie

« La relance de la Tunisie ne doit pas passer par la baisse des prix », selon Guillaume Victor-Thomas, président d’Ecotour.

« C’est déjà le pays qui offre les meilleurs tarifs, martèle son président Guillaume Victor Thomas. Il ne faut pas être opportuniste, surtout vis-à-vis d’un pays qui tire du tourisme presque 10% de son PIB. Nous devons soutenir la Tunisie par la réassurance des pouvoirs publics, des assurances multirisques, de la pédagogie, poursuit-il. Les consommateurs ont peur que des événements se reproduisent. Il faut se coordonner et planifier ensemble une vraie relance. Les TO français ont fait preuve d’excellence en rapatriant 8000 Français en 4 jours. Cette réactivité, il faut s’en servir comme élément de réassurance. » Il veut aussi soutenir des ONG locales, à raison d’1€ par passager, lequel serait invité à doubler la mise.

L’agence en ligne propose toutefois des promotions fortes, comme ce séjour à -60%, à 188€TTC en demi-pension au Club Marmara Djerba (de Lyon). « Je vends le prix que me donne le TO, explique Guillaume Victor-Thomas. Je prends une commission moindre par rapport aux autres distributeurs, parce que mes frais de fonctionnement son réduits. Je suis à -5% par rapport au prix brochure. Mais l’essentiel des remises sur la Tunisie provient des TO, et notamment de Marmara. »
Ecotour.com annonce 24 280 clients en Tunisie en 2010, pour un volume d’affaires de 12M€.
C’est sa première destination, devant le Maroc, la Turquie, l’Egypte, et l’Espagne.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique