Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Pierre et Vacances aura une marque dédiée en Chine

A quelques semaines de l’ouverture de Villages Nature, le groupe a publié ses résultats du 1er semestre 2017 , et révélé ses ambitions dans l'Empire du milieu.

Sur le premier semestre de l’année, le groupe dans son ensemble enregistre un chiffre d’affaires de 615 millions d’euros, en hausse de 5% par rapport à la même période en 2016. Pierre & Vacances/Centers Parcs accuse néanmoins un résultat opérationnel courant (ROC) négatif de 96,1 millions d’euros, contre 68,8 millions d’euros en 2016.

"Plusieurs facteurs expliquent ce résultat. Premièrement, la saisonnalité des activités touristiques nous empêche chaque année de réaliser un premier semestre positif. Environ 25% de notre activité est réalisée par les hébergements à la montagne et l’été nous permet toujours de compenser le début de l’année", précise Patricia Damerval, directrice générale adjointe du groupe.

Le poids de Villages Nature impacte les comptes

D’autres données sont à considérer : le décalage au 2ème semestre des vacances scolaires de printemps (ayant une incidence de -8 millions d’euros sur le résultat) ou encore les surcoûts de livraison de Villages Nature (environ 10 millions d’euros). Le nouveau projet phare du groupe ouvrira ses portes le 11 août prochain et devrait être positif dès l’année prochaine, réalisant un chiffre d’affaires de 13 à 14 millions d’euros annuels d’ici 5 ans, selon les calculs du groupe.

La période électorale aura aussi eu raison des réservations pendant les deux premières semaines du mois de mois de mai. "Mais depuis, c’est reparti à la flèche et les ponts de mai ont affiché complet", sourit Martine Balouka-Vallette, directrice générale du tourisme pour le groupe. Les produits Maeva (principalement situés en Espagne) et le redémarrage d’Adagio (qui a subi l’effet "attentats") devraient participer à la progression du ROC en 2017. "Hors coût de Villages Nature, et donc à périmètre constant, on confirme à ce jour une hausse sensible, c’est-à-dire à deux chiffres, du ROC", assure Patricia Damerval.

Une nouvelle marque pour l'Asie dévoilée le 15 juin

Pierre & Vacances/Center Parcs poursuit en fait son développement comme prévu. Avec le marché chinois en ligne de mire. "On espère que les premiers sites ouvriront leurs portes en 2019", explique Thierry Hellin, directeur général adjoint. Une nouvelle marque en remplacement de Center Parcs, et destinée au seul marché asiatique sera d’ailleurs dévoilée le 15 juin à Pékin, tandis que Pierre & Vacances sera utilisée pour désigner les sites acquis et rénovés en Chine.

"Il y a un potentiel de fréquentation considérable", se réjouit le PDG Gérard Brémond. Avant de tenter l’aventure chinoise ou l’ouverture de Villages Nature, les investissements se poursuivent : deux Center Parcs sont en construction en Moselle et en Allemagne, le projet de Roybon (Isère) est en passe d’être validé par le Conseil d’Etat et trois sont en développement (Saône-et-Loire, Jura et Lot-et-Garonne).

Trois résidences Pierre & Vacances vont aussi voir le jour d’ici à 2021 à Deauville, Méribel et La Plagne. Des acquisitions sont en cours en Espagne, où le groupe gère actuellement 3000 appartements et s’est fixé pour objectif d’en exploiter 5000 d’ici à 2020.