Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Perspectives moroses pour l’activité hôtelière estivale en France

Près de 75% des hôteliers constatent un retard dans leurs réservations pour la saison estivale par rapport à l'an passé, 44% jugeant par ailleurs que le marché actuel est "préoccupant" compte tenu de la crise, selon une étude du cabinet MKG.

Pour 36% des 370 établissements interrogés en France par le cabinet MKG, les réservations hôtelières à l'occasion des vacances scolaires estivales "sont très en retard" par rapport à l'an passé, 38% affirmant qu'elles sont "un peu en retard". 18% estiment qu'elles restent "équivalentes", 3% qu'elles sont en avance, 4% ne se prononçant pas.

Les hôteliers font tous état d'une augmentation des réservations et des ventes de dernière minute. Comme les années passées, "les clients sont très attentistes et prêts à modifier leur comportement en fonction de la météo", note le cabinet d'études en hôtellerie qui s'appuie sur une enquête en ligne via la plateforme Olakala.

Dans le haut de gamme, le deuil intervenu dans la famille royale saoudienne va priver la France de larges délégations qui auraient dû venir avant le début du Ramadan, souligne également l'étude.

Globalement, la perception du marché hôtelier par les professionnels s'est dégradée en raison de la crise économique qui a un effet sensible sur le budget des ménages et sur leurs arbitrages en matière d'hébergement marchand. Ils sont 44% à trouver le marché "préoccupant" alors que 38% sont plus réservés sur l'ampleur de la crise et 15% à le trouver "stable" par rapport à l'an dernier.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire