Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Paris fête le tourisme

 

Animations, petits cadeaux, balades et randonnées gratuites, affiches et dépliants au logo sympathique, mais surtout présence en nombre d’Ambassadeurs de l’accueil sur les grands sites touristiques de la capitale…, l’Office du tourisme et des congrès de Paris (OTCP) entend montrer son dynamisme à l’occasion de la première Journée du Tourisme programmée le 9 juillet. Les adhérents de l’OT et des partenaires comme la RATP se sont associés à ce dispositif. Appelé à devenir annuel, cet évènement symbolique et festif vise à rapprocher les touristes et les Parisiens. Nous célébrons nos visiteurs afin de sensibiliser les Parisiens à l’importance de cette activité économique, explique Paul Roll, directeur de l’OTCP. L’opération, qui repose davantage sur la spontanéité que sur de gros évènements coûteux, vise par ailleurs à améliorer l’image de la capitale en matière d’accueil. C’est en effet le point noir de l’image de Paris. Dans une enquête réalisée par le cabinet Global Market Insite sur 60 villes auprès de 14 000 personnes à travers le monde, la capitale pointe ainsi à la 52e place alors que la ville lumière occupe le premier rang concernant la beauté mais aussi le dynamisme.

L’enjeu est crucial : le tourisme est le troisième secteur d’activité de la capitale avec 12,8 % des emplois (soit 147 000 personnes), derrière les services (24,5 %) et le commerce (13,8 %). Et il rejaillit sur les autres secteurs, avec par exemple un budget shopping en forte augmentation chez les nouvelles clientèles touristiques, tels les Chinois. Au nombre de 600 000 aujourd’hui, ils devraient représenter à l’horizon 2020 la deuxième clientèle de la capitale (avec 2 millions de touristes), derrière les Américains (3,5 millions attendus contre 1,8 million l’an dernier). L’ouverture en 2008 à la concurrence sur les vols transatlantiques va accroître les arrivées en provenance des Etats-Unis, estime Paul Roll. 

Si les hôtels de la capitale ont hébergé l’an dernier 16 millions de toutistes dont 9,7 millions d’étrangers, Paris a accueilli au total de 27 millions de touristes, dont 17 millions d’étrangers. L’OTCP table sur 20 millions de visiteurs supplémentaires en 2020 car, malgré cette mauvaise note en matière d’accueil, Paris fait encore partie du phantasme des voyageurs, à l’instar de Londres et New York, et sans doute demain de Shanghai et Mumbai, considère Paul Roll. Et, heureusement, le taux de satisfaction global mesuré régulièrement par l’office demeure excellent, à 86%. Et 97% des touristes sondés ont l’intention de revenir un jour arpenter les rues de Paris.