Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Mont-Saint Odile : Airbus et Air France condamnés au civil

Le tribunal correctionnel de Colmar a relaxé mardi les six prévenus poursuivis après le crash aérien du Mont Sainte-Odile, qui avait fait 87 morts en janvier 1992. Mais il a reconnu la responsabilité civile d’Airbus et Air France.

 

Les prévenus poursuivis après le crash aérien du Mont Sainte-Odile (Air Inter), qui avait fait 87 morts et 9 rescapés en janvier 1992, ont été relaxés, au motif qu’ils n’avaient commis aucun faute pénale. En revanche, Airbus et Air France ont été reconnues responsables civilement et devront verser des indemnités.

Airbus a été condamné pour une négligence dans la conception de l’ergonomie du cockpit de l’A 320. Air France a été condamnée en tant que successeur d’Air Inter, à indemniser les victimes au titre de sa responsabilité contractuelle de transporteur. Le montant des indemnités sera déterminé au cours d’une autre audience, le 5 juin 2007, et devrait excéder 500 000 euros, déjà alloués par le tribunal à l’association des victimes pour couvrir ses frais d’avocats.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique