Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Moins d’un Français sur 5 partira en vacances à Noël

Selon le sondage réalisé par l’Ifop pour Mondial Assistance, 18% des Français envisagent de partir pendant les prochaines vacances de Noël, soit 3 points de moins que l’année dernière à la même époque.

82% des Français ne partiront pas en vacances cette année à Noël. Pour 34% d'entre eux, le manque d’argent est un obstacle à leur départ en vacances. 23%  ne partiront pas afin d’économiser pour d’autres dépenses

Les 18% des Français ayant l’intention de partir consacreront un budget moyen de 783 euros pour les congés scolaires de Noël, soit 143€ de moins qu’en 2011 (926€). 60% des Français y consacreront un budget inférieur à 600 euros.

18% des vacanciers logeront à l’hôtel

49% des Français qui partiront en vacances à Noël se rendront dans leur famille et 10% chez des amis contre respectivement 55% et 9% l’an passé à la même époque. 18% des vacanciers logeront à l’hôtel et 15% dans un appartement ou une maison de location. Seule une partie marginale des interviewés optera pour l’hébergement en gîte (7%), en appart’hôtel (3%), en club (2%) ou en échange de logement (1%).

La montagne est privilégiée (29%), mais la mer attire également 22% des vacanciers et plus particulièrement les seniors (36%). Seuls 16% des vacanciers choisissent la campagne pour leur séjour de Noël (contre 32% en octobre). 18% des Français partiront en Europe et 3% en Afrique.

Des intentions de départ lors des vacances de février qui restent faibles

Tout comme en 2011 à la même époque, moins d’un Français sur cinq envisage à l’heure actuelle de partir en vacances lors des congés scolaires de février (18%). Les plus nombreux à projeter de partir en vacances en février sont les jeunes âgés de moins de 25 ans (24% contre 13% des 65 ans et plus), les CSP + (23% contre 14% des CSP -), et les personnes disposant de revenus mensuels supérieurs à 4500 euros (38%). Le sondage révèle également que 38% des personnes qui ont l’intention de partir en vacances à Noël l’envisagent également pour le mois de février.

Une enquête de Protourisme réalisée sur les vacances d'hiver confirme cette tendance

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique