Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Maurice assume sa promotion offensive

 

Opération « Maurice sans passeport », promos en cascade, roadshow à travers la France (du 30 mars au 8 avril, dans 7 villes) : l’île Maurice entretient un puissant buzz depuis plusieurs semaines. Objectif : faire parler un maximum d’elle afin de maintenir sa visibilité en pleine crise.

Sur le Map, la destination n’a pas lésiné sur les moyens, même si son cœur de cible n’est pas celle qui fréquente le plus les salons. « Tout cela est surtout important en termes d’image », explique Robert Desvaux, le président de la Mauritius Tourism Promotion Authority. L’opération « Maurice sans passeport » a attiré un millier de touristes français en trois semaines, ce qui ne représente que 5% à 10% du nombre total de Français fréquentant l’île en mars, mais « les gens qui ont profité de cette opération ne seraient sans doute jamais venus chez nous sans cela », poursuit Robert Desvaux. Et cet engouement devrait se confirmer en avril. Corsairfly a d’ailleurs demandé des créneaux de vols additionnels, afin de rajouter des rotations depuis la France durant les prochaines vacances scolaires.

« Nous faisons tout pour rendre Maurice plus accessible, mais sans toucher à la qualité », martèle Robert Desvaux. S’agit-il pour autant d’un changement de cap stratégique ? Non, assure-t-on au MTPA. Juste une stratégie anti-crise. Une fois la tempête passée, l’île a toutes les chances de ne plus être aussi « accessible ».