Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Record de fréquentation en vue pour l’expo Toutânkhamon

L’expo Toutânkhamon a déjà attiré 800 000 visiteurs et devrait faire mieux que « l’Exposition du siècle » et ses 1,2 million de visiteurs… de 1967.

Il y a bien longtemps qu’une exposition parisienne n’avait pas connu pareille affluence. Ouverte depuis deux mois et demi, l’exposition phare de l’année, qui se tient à la Grande Halle de la Villette, a déjà écoulé 800 000 billets, selon les chiffres annoncés mardi par les organisateurs.

En raison de cette affluence record, cette exposition, qui réunit depuis le 23 mars plus de 150 objets originaux issus du tombeau du jeune pharaon, a été prolongée d’une semaine jusqu’au 22 septembre. Elle partira ensuite pour Londres, prochaine étape d’une tournée mondiale. Les horaires ont même été aménagés, avec une ouverture tous les jours de 9 heures à 21 heures, pour permettre l’accueil de visiteurs supplémentaires.

Retour en Egypte en 2024

« Toutankhamon, le Trésor du Pharaon » est bien partie pour dépasser « l’exposition du siècle » de 1967 au Petit Palais, qui avait attiré 1,2 million de visiteurs, et déjà consacré à l’emblématique pharaon de la XVIIIe dynastie, fils d’Akhenaton. D’abord partie du Caire pour Los Angeles, en Californie, l’exposition marque donc l’arrêt pour six mois à Paris, avant de prendre la direction de Londres.

Sydney est également déjà prévue au calendrier du pharaon, tandis que six autres destinations étapes encore inconnues accueilleront son trésor. La tournée devrait s’achever en 2024. L’exposition, qui présente des objets n’ayant jamais quitté le pays des pyramides jusqu’à maintenant, a été rendue possible par la construction du futur musée national de Gizeh, à quelques pas des pyramides.

Le transfert progressif des collections du musée de la place Tahrir vers le site a permis qu’un certain nombre d’originaux puissent exceptionnellement quitter l’Égypte… pour la dernière fois. L’inauguration ce ce nouveau musée, mainte fois repoussée, est prévue en avril 2020.

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique