Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les voyagistes chinois ont reçu 30 millions d’euros de commissions du Printemps

Les grands magasins parisiens sont de plus en plus dépendants des touristes chinois, dont l’acquisition coûte cher.

D’après un article du journal Le Monde, les touristes chinois ont déboursé 295 millions d’euros au Printemps Haussmann en 2013, sur un chiffre d’affaires total de 876 millions, soit 33,7% des ventes, contre 10% en 2010.

Clients peu rentables

Mais le grand magasin a dû débourser 32,8 millions d’euros en commissions pour les voyagistes chinois, afin qu’ils inscrivent dans leurs programmes une halte dans le magasin. Autre bémol, d’après Le Monde, "ces visiteurs jettent en priorité leur dévolu sur les rayons des accessoires (bijoux, montres, maroquinerie de luxe), les produits les moins rentables dans un grand magasin".

Baisse de la clientèle française

Ce phénomène, conjugué à la baisse de la clientèle française (-6% sur le dernier exercice) et de certains marchés étrangers (-2,3% pour la Russie, le Japon, Hong-Kong et Singapour) et à la hausse des loyers imposé par le propriétaire qatari, a un fort impact sur la rentabilité du magasin. La marge d’exploitation du Printemps Haussmann est tombée à 10,5% contre 12,9% sur l’exercice 2012-2013.

 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique