Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les TO mettent la pression pour la réouverture de l’Egypte

Les professionnels souhaitent un assouplissement des recommandations du Quai d’Orsay, au moins vers la Mer rouge.

La levée des restrictions de voyages vers les stations balnéaires égyptiennes permettrait une réouverture, à l’instar de celle de la Tunisie le week-end dernier. Le Quai d’Orsay autorise depuis le 12 février les déplacements vers les villes côtières tunisiennes et l’île de Djerba. L’Association de tour-opérateurs Ceto se dit prête à faire monter, à partir d’aujourd’hui, la pression médiatique pour obtenir une décision similaire concernant la mer Rouge, où les conditions de sécurité sont parfaitement assurées estiment les professionnels. Leurs homologues européens ont d’ailleurs annoncé la reprise des départs début mars, leurs ministères respectifs ayant allégé les recommandations vers l’Egypte. Dès hier, le Club Med annonçait d’ailleurs qu’il rouvrira ses villages de la mer Rouge le 5 mars "indépendamment d’une éventuelle levée des restrictions de voyage par le Quai d’Orsay". "Le Club de Sinaï Bay, dans le golfe d’Aqaba, va rouvrir le 5 mars afin d’accueillir les clients étrangers dont les pays autorisent la venue comme les Britanniques, Allemands, les Belges ou les Italiens", a déclaré Thierry Orsoni, porte-parole du groupe touristique. "On aimerait bien aussi accueillir les Français". Le village de El Gouna, au nord d’Hurghada, sera rouvert "dans la foulée" de Sinaï Bay.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique