Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les réveillons à l’épreuve de la rigueur

NULL

Y aura-t-il de la neige à Noël ? Et des cadeaux au pied du sapin ? Si la météo n’est pas une science exacte, l’art d’offrir et de se faire plaisir reste une valeur sûre. La cure d’austérité est annoncée pour 2012 mais elle ne met pas – encore – les Français au régime sec pour les fêtes de fin d’année. Il y aura donc bien réjouissances avec même, contre toute attente, une cagnotte en légère hausse. Selon le cabinet Deloitte qui s’est penché pour la quatorzième année consécutive sur les intentions d’achats des consommateurs européens pour Noël et jour de l’An, le budget moyen des Français (contrairement à celui des Européens) est en hausse de 1,9 %, à 606 E *. Cette tendance haussière ne fait cependant pas forcément les affaires des professionnels du tourisme. Car pour préserver Noël, les consommateurs français procèderont à des arbitrages au détriment des loisirs et des sorties (pour 43 %), des vacances (pour 35 %) et des vêtements (pour 36 %). Bref, pas sûr que les forfaits réveillons mis en catalogue par les TO trouvent tous preneurs. Ils sont quelques-uns (dont une majorité d’autocaristes) à éditer une brochure dédiée aux fêtes (qui inclut souvent les carnavals). Fram, Salaün Holidays, Terrien, Verdié mais aussi Top of Travel (Vienne, Dubrovnik, Lisbonne) présentent cette année encore leur sélection de fêtes. Visit Europe, Brittany Ferries, Mavie, Scanditours… sont aussi sur leur 31. Et tous les clubs et hôtels ont bien sûr leurs programmes spéciaux. Mi-novembre, les réservations étaient encore timides. Seuls les marchés de Noël (qui débutent la semaine prochaine) et les grands classiques (style Bal de l’Empereur à Vienne) clignotaient en vert. Il faut dire que les dates de réveillons tombent plutôt mal cette année, en week-ends (le 24 et le 31 sont des samedis) et très proches de la rentrée scolaire pour la Saint Sylvestre. Alors, y aura-t-il des clients pour Noël ?

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique