Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les professionnels solidaires des Antilles françaises

Une campagne de promotion sur la Guadeloupe et la Martinique va être lancée afin de prévenir d’une éventuelle baisse de la fréquentation dans les îles affectées par le cyclone Dean.

Le gouvernement et les professionnels du tourisme ont annoncé hier le lancement à l’automne d’une campagne de promotion pour les Antilles, affectées par le passage du cyclone Dean le 17 août dernier. Maison de la France est chargée de mettre en œuvre cette campagne (spots TV, affichage sur Internet) dont le coût est estimé à 3 millions d’euros. Luc Chatel, secrétaire d’Etat chargé du Tourisme, a appelé les Métropolitains à continuer à se rendre en Martinique et en Guadeloupe, rappelant que le tourisme y génère un emploi sur quatre. Et d’ajouter que les deux îles doivent  offrir des offres commerciales percutantes qui tiennent la comparaison avec d’autres destinations. Parmi ces offres commerciales, il a cité un vol A-R à 300 € TTC, un deuxième billet à moitié prix et des séjours d’une semaine en hôtels 2 ou 3* en tout compris autour de 600 €.

Les Antilles françaises pourraient voir en effet la fréquentation reculer après le passage de Dean, alors qu’elles s’apprêtent à entrer dans la haute saison touristique. Avant Dean, les départs pour les Antilles ont progressé de 3,7 % en juillet et les réservations étaient en hausse de 13,7 %, selon l’Association des tour-opérateurs/Ceto.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire