Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les prix du TGV mis en cause par un audit interne

Un rapport commandé par le transporteur indique que le prix moyen au kilomètre du TGV a augmenté deux fois plus vite que l’inflation. La SNCF se défend.

 
C’est ce qui s’appelle se tirer une balle dans le pied. Le rapport du BCG (Boston Consulting Group) commandé par la SNCF ce printemps pour étudier la viabilité du modèle TGV en France, et le cas échéant faire pression sur l’Elysée pour le faire modifier, a montré que le prix moyen par kilomètre a augmenté deux fois plus vite que l’inflation, entre 2002 et 2009. Selon les Echos, qui s’est procuré le document, l’indice à augmenté de 3,4 % par an en moyenne, soit une hausse de 26,4 % sur la période, alors que l’inflation n’a été que de 1,7 % par an en moyenne. Sur la période étudiée par le BCG, « les prix moyens ont augmenté de 0,5 % au dessus de l’inflation, mais en même temps, les clients ont plus voyagé en première classe et sur les trajets internationaux et ont plus consommé de produits professionnels qui sont plus chers, d’où une consommation moyenne qui augmente deux fois plus vite que l’inflation», s’est aussitôt défendu la SNCF.